Ciblage d’inflation et règle de la politique monétaire

La politique de ciblage d’inflation est un régime monétaire qui vise l’inflation. Sa pratique a été marquée par une grande stabilité observée. Un débat émerge sur l’efficacité et la performance économique de ce régime. De nombreuses recherches se sont intéressées à cette question sans pouvoir pour autant parvenir à un consensus ultime. L’objectif de ce papier est de contribuer à ce débat en clarifiant l’origine de ce régime monétaire et en proposant, par la suite, notre propre grille d’analyse quantitative. Dans un premier temps, on traite le cadre théorique du ciblage d’inflation ayant trait à ces aspects conceptuel et analytique qui semblent achever la réflexion sur l’antinomie antérieure. L’analyse se focalise ensuite sur une vérification empirique. En s’inspirant des travaux de Cecchetti & Krause (2002), Flores-Lagunes & Krause (2006) et Mishkin & Schmidt Hebbel (2006), nous estimons la frontière d’efficience : variabilité de l’inflation – variabilité de l’output, qui nous permet de déduire les mesures de la performance économique et les mesures de l’efficience de la politique monétaire.


papier_kader

hermes birkin