Pecqueur Bernard

Photo de Pecqueur Bernard

Enseignant-Chercheur, Professeur

Email : bernard.pecqueur@ujf-grenoble.fr

Structure(s) de rattachement

Institutional membership
  • Pacte
  • UJF

Domaines de recherche

Research fields

Domaines

  • Géographie économique et analyse des processus de construction territoriale
  • Développement territorial (et économie du développement en particulier dans les pays du Sud) 
  • Théorie de la ressource territoriale (géographie culturelle et analyse du patrimoine) 
  • Aménagement du territoire.

Problématiques 

Mes préoccupations de recherche s’orientent aujourd’hui dans trois directions convergentes :

a) la notion de ressource territoriale. Cette notion de ressource est appauvrie en économie (réduite à l’idée de « facteurs de production » et de « dotations de facteurs ») et quasi ignorée en géographie. Elle est pourtant dans mes hypothèses, constitutive des territoires et activée par les acteurs. Au sein de mon laboratoire PACTE-Territoire, j’anime un séminaire mensuel « ressources territoriales» qui fédère les doctorants de la maison et rassemble des seniors grenoblois et des invités extérieurs (voir l’ouvrage chez Economica avec H. Gumuchian 2007). Une des traductions appliquées de la réflexion sur la ressource territoriale s’exprime à travers la notion concrète de « panier de biens et services territorialisées » (Cf. publication Pecqueur 2001 et collaboration importante avec A. Mollard, DR1 INRA, sur la question des paniers de biens dont nous sommes co-auteurs) dont je cherche la faisabilité dans de nouvelles politiques publiques notamment en territoire rural et péri urbain. Cette notion est également déclinée dans les pays du Sud dans la perspective de renouveler l’analyse des théories du développement économique. L’animation scientifique du « cluster de recherche » financé par la Région Rhône-Alpes m’amène à chercher à fédérer les laboratoires de sciences sociales de la Région et animer un programme sur le thème global de « nourrir les villes : nouvelles problématiques pour le XXI° siècle » qui rassemble l’ensemble des questionnements sur la ressource territoriale (Cf. ma responsabilité de directeur scientifique du volet sciences sociales du cluster 9 de la région).

b) Le territoire urbain et les gouvernances territoriales. J’ai participé notamment aux travaux monographiques menés par Y. Chalas sur la ville nouvelle de l’Isle d’Abeau afin d’élaborer une grille de lecture des espaces urbains producteurs d’une « offre composite de site » (voir mon article in Géographie, Economie, Société, 2005). Cette réflexion s’accompagne d’analyse du modèle (éventuel) grenoblois dans le cadre du pôle international de compétitivité qui s’y installe. Cela induit un regard critique et ouvert sur les représentations régionales d’A. Scott et les « archipels » de P. Veltz. L’enjeu de ces réflexions est de montrer, à partir d’une systématisation de l’outil « gouvernance territoriale », que la coordination de type territorial infléchit fortement le global dans le contexte post-fordiste d’aujourd’hui (voir le colloque des géographes américains de mars 2006 à Chicago où j’étais invité pour une session de confrontation franco-américaine. On verra également les valorisations dans les ouvrages récents : Aranguren, Iturrioz et Wilson (2008) et Becattini, Bellandi et De Propris (2009) ou, sur les pôles de compétitivité (article Annales des Mines 2007).

c) Renouveler les théories du développement aux Suds Les réflexions élaborées d’abord au sein de l’IREP-D (laboratoire UPMF et CNRS) puis au sein de PACTE-Territoires (laboratoire interuniversitaire UJF, UPMF, IEP et CNRS) croisant science économique, géographie et aménagement-urbanisme, ont porté sur la spécificité des dynamismes territoriaux, la notion de spécificité (d’où découlent celles de ressources, offre composite de site, panier de biens,…). A l’origine cette trajectoire de recherche visait la régénération de la notion, en crise, de « développement ». Aujourd’hui à travers notamment les liens avec l’Institut Agronomique Mediterranéen de Montpellier et les réseaux de DESS africains, il devient possible de proposer des applications aux économies des Suds (Cf. notamment les communications de 2009 à Jerba –Tunisie).

Les thématiques des doctorants sous ma direction suivent ces axes de recherche. Mon mandat à la direction du laboratoire « TERRITOIRES » et la direction adjointe de l’UMR PACTE (150 chercheurs, 120 doctorants) m’orientent outre l’encadrement de thèses et HDR et l’animation d’un séminaire de recherche à investir fortement dans les années à venir sur la recherche grenobloise concernant le concept de territoire des urbanistes et des géographes , s’appuyant sur la « Cité des Territoires » dont l’objectif est de devenir un des quatre ou cinq pôles nationaux d’enseignement et de recherche autour des problématiques de la section 24 (aménagement et urbanisme).

Responsabilités (universitaires, scientifiques, éditoriales et administratives)

Academic and scientific responsabilities

Responsabilité administratives

2007 – 2010 : Directeur adjoint de l’UMR-CNRS PACTE. Directeur du département Territoires ( 45 chercheurs et ITA et 60 doctorants) qui est une des deux entités constitutives de l’UMR PACTE : animation de la recherche, encadrement des doctorants, encadrement du personnel de soutien à la recherche
2004 – 2006 Directeur adjoint de l’Institut de Géographie Alpine (Université Joseph Fourier)

Responsabilités Pédagogiques

  • Direction de Thèses en sciences économiques et en aménagement/urbanisme : voir la liste
  • Participations à des comités de pilotage de thèse : actuellement quatre comités en cours (Montpellier, Lyon, Paris, Grenoble)
  • Encadrement de HDR en cours :
    – C. Cerdan (CIRAD et université de Florianopolis -Brésil)
    – T. Abdelhakim (Institut d’Agronomie Méditerranéenne de Montpellier)
    – O. Joly (Université Le Havre) – V. Peyrache-Gadeau (Université de Chambéry)
    – P. Mundler (ISARA et Université Lyon2)
  • Participations à jurys de thèse ou de HDR :
    – Depuis trois ans : 20 jurys de thèse et 3 jurys d’HDR. Universités de Troyes, Lyon2 (2 fois), Lille1, Paris10 (2 fois), Toulouse1, Paris12, Nancy, Nice (2 fois), Lausanne, Bordeaux4, Grenoble2 (5 fois), Grenoble1 (2 fois), Cote d’Opale, Montpellier, Bordeaux2.
    – Les jurys HDR de Alain Grenthon (économie, Université de Grenoble 2005), Nicolas Buclet (économie, Université technologique de Troyes), Nathalie Gaussier (aménagement, de Université Bordeaux 4, 15 septembre 2009), Corinne Blanquart (économie Transport, INRETS, Lille 2009)

Responsabilités scientifiques et dans les réseaux de recherche

Institutions de recherches 

  • Membre élu du CNU, 24° section, collège des PR, depuis octobre 2003. Président de la commission de spécialiste de l’université Grenoble1 pour les sections 23 et 24 depuis 2004 jusqu’à sa suppression en 2008.
  • Participation dès 2009 aux commissions de recrutement de Grenoble1 (présidence de la commission), La Réunion, Paris 7.
  • Membre du conseil scientifique de l’Ecole Doctorale « Sciences Politiques, Territoire ».
  • Organisateur et président du conseil scientifique du 44° colloque international de l’Association de Science Régionale de Langue Française (ASRDLF), à Grenoble, juillet 2007. 

Réseaux de recherche 

  • Depuis 2008 Vice président de l’Association de Science Régionale De Langue Française (ASRDLF)
  • Depuis 2008 Membre du conseil scientifique du programme « développement territorial » lancé par le CIRAD
  • Depuis 2007 Professeur invité de l’Université de La Réunion, depuis 2007, titulaire d’un cours de master2 : « développement territorial et urbain ».
  • Membre du Groupe de Recherche Européen sur les Milieux Innovateurs (GREMI), (membre du bureau du GREMI depuis 2008).
  • 2004-2009. Membre du Conseil Scientifique du programme national de l’INRA : « Agriculture et Développement Durable » dépendant de l’ANR
  • 2000-2005. Président du Comité Scientifique du programme PSDR (Pour et Sur le Développement Régional, INRA) pour la région Languedoc Roussillon.
  • Réseau des économistes de la proximité
  • Responsable scientifique du cluster de recherche n°9 de la Région Rhône-Alpes sur le thème : Agriculture, Acteurs et Territoires. La région Rhône-Alpes structure son aide à la recherche dans 14 « clusters » thématiques, censés regrouper tout le potentiel régional par thématique disciplinaire.
  • Membre de l’European Regional Science Association (ERSA)
  • Participation à un programme de coopération franco-brésilien (CAPES-COFECUB) suivi d’une mise en réseaux de chercheurs de Grenoble, Tours, CIRAD, Florianopolis et Campinas Grande.

Missions d’évaluation

  • Membre du Jury d’évaluation individuelle des chercheurs du CIRAD
  • 2008 : Mission d’évaluation du laboratoire ŒIL, Créteil, Paris XII pour l’AERES
  • Depuis 2006 : Evaluateur de programmes de recherche pour les régions Aquitaine et Picardie depuis 2006.
  • 2002 (avril) : Mission d’évaluation scientifique du département TERA (Territoire, Environnement et Acteurs) du CIRAD
  • 2001 (avril) : Mission d’évaluation scientifique du laboratoire INRA-SAD de Montpellier, avril 2001.

Responsabilités éditoriales

  • depuis 2006 : Conseil éditorial de la revue « Eisfora » (Université Fédérale de Santa Catarina -Brésil-).
  • depuis 2006 : Membre du comité de rédaction et d’orientation de la revue « Territoires 2030 » (DATAR/DIACT)
  • depuis 2005 : Membre du comité de rédaction de la Revue d’Economie Régionale et Urbaine. Membre du Comité directeur de la revue depuis 2009.
  • depuis 2002 : Conseil scientifique de la revue « Montagnes méditerranéennes ».
  • depuis 1999 Membre du comité de rédaction de la revue « Géographie, Economie et Société », puis Membre de la direction de la rédaction en 2008. Mon effort de participation éditoriale se porte plus particulièrement sur cette revue et sur la RERU.
  • Depuis 1998 : Membre du comité de lecture de la revue « Organisation et Territoires », Université du Québec et fondation de l’entrepreneurship du Québec
  • 1995-2000 : Membre du Comité de rédaction de la revue « Espaces et Sociétés »de 1995 à 2000.
  • « Referee » régulier pour la Revue Economique, Regional Studies, Economies et Sociétés, la Revue d’Economie Régionale et Urbaine, Cahiers d’Economie et de Sociologie Rurale, Economie rurale, Revue de Géographie Culturelle, Géocarrefour, Espaces et Sociétés et diverses revues électroniques, etc.

Activités d'expertises

  • Membre du groupe de prospective n° 10 de la DATAR
  • Vice Président de l’Association de Science Régionale de Langue Française

Relations internationales

  • 2010 Mise en place d’un DESS « développement local » à l’Université de Bouaké (Côte d’Ivoire) puis professeur invité pour des enseignements réguliers de 1995 à 2001 puis arrêt pour cause de guerre (espoir de reprise de la coopération en 2009).
  • 2009-2010 Visiting professor » à l’université de Varese (Italie), un cours de master et un séminaire doctorant, Un mois.
  • Depuis 2003 : Professeur invité aux universités de Mons et de Louvain (5 semaines en 2004-2005) puis membre associé du groupe de recherche « Action publique et développement Territorial » (GRAPDT) de la section de Sciences Politiques de ce groupement académique. Co-organisation d’ un workshop international sur les question de gouvernance territoriale (avec la professeure F. Leloup)
  • 2005 : Conférencier invité à l’UQAM (Montréal) en 2004 et colloque européen de San Sebastian sur Développement Local
  • novembre 2005 Collaborations avec le Polytecnico de Turin (co-tutelle de la thèse d’A. Ressico avec le Professeur G. Garofoli-Université de Varese) et séminaires croisés.

Programmes et contrats en cours

Currents projects
  • 2008-2011 : Projet de recherche « Ressources Territoriales », Programme PSDR, Région Rhône-Alpes et INRA (Responsable du projet). Ce projet approfondit la notion de ressource territoriale lancée avec l’ouvrage co-édité avec H. Gumuchian (2006).
  • 2008-2001 : Programme « alimentation » dans le cadre du cluster Acteurs, Agriculture, Territoires de la Région Rhône-Alpes
  • 2008, LANDEL P.A., PECQUEUR B., SENIL N., CANOVA N., ROBINET N., JULIAN X., Les Pôles d’Excellence Rurale en 2007 : territoires concernés, ressources mobilisées, organisation des acteurs : phase 1 : étude à l’échelle nationale et phase 2 : étude à l’échelle régionale, réalisée pour le compte de la DIACT , programme de recherche évaluative sur les pôles d’Excellence Rurale. 
  • 2005-2009 : programme mobilisateur d’appui à la coopération pour la recherche en sciences humaines et sociales entre le Maghreb et la France
  • 2004-2008 : Qualité des territoires ruraux en Rhône-Alpes et stratégie de construction territoriale pour les acteurs Programme PSDR, Région Rhône-Alpes et INRA (Responsable scientifique du projet, collaboration avec Amédée MOLLARD). Ce projet a développé la notion de panier de biens (objet de plusieurs publications) 2003- 2006 : Action Intégrée franco- marocaine. La création d’activités à partir du patrimoine : approches comparées de dynamiques territoriales franco-marocaine. Programme DIACT (Collaboration Pierre Antoine LANDEL et Emmanuel ROUX).
  • 2003-2005 : Performance des outils du développement économique et évaluation de la politique économique départementale du territoire de Belfort.

Publications

Publications sur HAL

Et plus…

More…

Diplômes

1987 : doctorat d'Etat es Sciences Economiques, (mention Très Honorable), Université des Sciences Sociales de Grenoble. Directeur : Michel Chatelus. De l'espace fonctionnel à l'espace territoire : essai sur le développement local, 474 p.
1981 : doctorat de 3° cycle de Sciences Economiques en « Economie du développement » (mention Très Bien), Université des Sciences Sociales de Grenoble. Directeur : Pierre Judet. Impact des structures agricoles sur le modèle économique algérien 1962-1980
1977 : DEA de Sciences Economiques en « Analyse et planification du développement », Université des Sciences Sociales de Grenoble
1977 : Diplôme de l'Institut d'Etudes Politiques de Grenoble (mention AB) 1975 : Licence en Sciences Economiques, Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne Institut de Géographie Alpine 14 bis, avenue Marie Reynoard 38100 Grenoble

Voir sa carrière