La recherche

Pacte travaille les nombreuses facettes de l’émergence, l’institutionnalisation, l’évolution, la consolidation ou la remise en cause des politiques publiques, à toutes les échelles territoriales. Elle regroupe un grand nombre de chercheurs spécialisés sur l’action collective et ses interactions sociales. La large surface de l’unité permet de faire émerger de nouvelles thématiques visant à la fois l’excellence dans les disciplines représentées à Pacte et la fertilisation interdisciplinaire.

Pacte constitue une très grosse unité en SHS dans un panorama de la recherche française qui continue sa mutation. L’unité joue pleinement son rôle structurant et sa fonction de force de propositions et d’inventivité dans la stratégie scientifique de l’Université Grenoble Alpes, dans celle de l’INSHS principalement et de l’INEE dans une moindre mesure, pour les sections concernées et dans celle, européenne, du programme H2020 et en particulier des défis sociétaux.

A partir de la structuration en grandes thématiques de recherche, Pacte travaille à soutenir prioritairement les initiatives, les activités et les projets de ces regroupements thématiques portant des problématiques originales, évolutives et prometteuses. Pacte peut compter sur la cohérence et l’excellence développée dans les disciplines principalement représentées : les sciences politiques, point fort historique du laboratoire, la sociologie, la géographie et l’urbanisme-aménagement.

A un niveau disciplinaire, Pacte s’appuie notamment sur le réseau des Instituts Politiques de Grenoble, Paris et Bordeaux et ses 6 principaux laboratoires (PACTE, CEVIPOF, CERI, CEE, CSO, Durkheim) avec la Fondation Nationale de Science Politique programment des échanges sur huit thématiques pour lesquelles la recherche grenobloise en science politique et en sociologie est en mesure de jouer un rôle décisif d’éclairage et d’impulsion.

La sociologie est un champ disciplinaire en pleine restructuration sur Grenoble. L’émergence en 2013 d’une nouvelle dynamique revivifie la tradition grenobloise en sociologie pragmatique et permet à la vingtaine de sociologues de PACTE de disposer à nouveau d’un cadre structurant scientifiquement.

La géographie, l’urbanisme et l’aménagement ont pour particularité de travailler sur les interactions recherche / action et la tension tout à fait stimulante d’une demande sociale directe sur la recherche académique. Que ce soit dans ses relations avec les collectivités locales, les entreprises, les associations, les corporations, les partis, les syndicats, les groupes d’usagers ou les collectifs les plus divers, Pacte se singularise. En s’associant à des initiatives nationales et internationales comme le GIS CIST-Collège International des Sciences du Territoire, Pacte s’engage dans le développement de ses compétences notamment dans les champs de la territorialisation, de l’ingénierie territoriale, de la planification, de la prospective, de l’évaluation, de l’expertise et de l’assistance à projets permettant de repenser certaines missions de recherche publique en phase avec la société.