Bienvenue à Virginie Van Ingelgom, professeure invitée de l'Université Catholique de Louvain

Virginie Van Ingelgom est chercheuse qualifiée du F.R.S. – FNRS à l’Institut de Sciences Politiques Louvain-Europe et Professeure à l’Université Catholique de Louvain. Elle est également chercheuse associée au Centre d’études européennes de Sciences Po Paris. Elle est docteure en science politique (sociologie politique) de l'Université catholique de Louvain et de Sciences Po Paris. Sa thèse consacrée à l'étude de la légitimité politique de l'Union européenne, menée à partir d'une analyse comparative d'entretiens collectifs et de données de sondage, s'est vue décernée le THESEUS Award for Promising Research on European Integration, le prix AFSP Mattei Dogan dans le domaine "Analyse comparée" et a également remporté l'ECPR Jean Blondel Prize (2012). 

Elle est l'auteure d'articles portant notamment la question de l'indifférence et l'ambivalence à l'égard de l'intégration européenne, sur l'émergence d'une communauté politique européenne, sur le lien entre attitudes et politiques publiques et sur les enjeux méthodologiques de la comparaison qualitative comparée. Elle a récemment publié Integrating Indifference (ECPR Press, 2014) et a également cosigné avec Sophie Duchesne, Florence Haegel et Elizabeth Frazer Citizens’ Reactions to European Integration Compared. Overlooking Europe (2013, Palgrave). Elle enseigne actuellement des cours au Master à l’UCLouvain en sciences politiques et à l'École d'été et d'hiver de l’ECPR de méthodes et techniques (focus groups). En 2012, elle a été élue au Conseil exécutif de l'Association belge de science politique (ABSP) et au conseil d'administration de la RN32 Political Sociology (ESA - European Sociological Association). Elle est membre du comité de rédaction de la Revue internationale de politique comparée et de Politique européenne.

Lauréate d’une bourse ERC Starting Grant(2017-2022), Virginie Van Ingelgom a récemment développé - avec Claire Dupuy, maîtresse de conférence à Sciences Po Grenoble (PACTE) - un nouveau programme de recherche interdisciplinaire qui vise à construire des ponts entre les rapports à la politique des citoyens et les changements de l’action publique.

 



Chercheur.e.s impliqué.e.s :