Féminismes Islamiques

Féminismes Islamiques

Conférence publique de Zahra Ali

 

Il faudrait vraisemblablement commencer toute énonciation associant les termes « femme » et « islam » par la déconstruction de l’évidence de la pertinence d’un tel sujet. Traiter de la question de « la femme en islam », s’interroger aujourd’hui sur « le statut » des femmes musulmanes est le fruit d’une élaboration historique coloniale. Il s’agit donc de refuser l’orientalisme et le racisme qui caractérisent cette thématique, tout en mettant en lumière les différentes formes et expressions prises par les féminismes en contextes dits musulmans. Les féminismes islamiques dans leur diversité questionnent l’ethnocentrisme et le racisme du féminisme hégémonique et se placent en cela dans la lignée des féminismes décoloniaux. Sans pour autant prétendre à une authenticité immuable, ces féminismes proposent des modèles et des pratiques alternatives d’émancipation qui renouvellent nos manières de penser nos solidarités et de vivre les luttes pour l’égalité.

 

Zahra Ali est sociologue, professeure assistante à Rutgers University-Newark. Ses recherches portent sur les femmes et le genre en lien avec l’islam, le Moyen-Orient, et les contextes de guerre et de conflit. Ces dernières années, elle a notamment travaillé sur les mouvements féministes de l’Irak post-invasion. Son ouvrage “Women and Gender in Iraq: Between Nation-Building and Fragmentation” sera publié chez Cambridge University Press à l’automne 2018. Elle est aussi l’auteur de “Féminismes Islamiques” publié chez La Fabrique en 2012.

 

Cette conférence est organisée par la plateforme de recherche Pratiques d'hospitalité en partenariat avec l'équipe de recherche Justice sociale.



Chercheur.e.s impliqué.e.s :