In-PACTE saison 2 : Héléna Revil

In-PACTE saison 2 : Héléna Revil

Les effets de la crise de la COVID sur l'accès aux soins

Pour son dixième épisode, le plateau d’In-PACTE a ouvert ses portes à Héléna Revil, chercheuse en sciences politiques et responsable de l'Observatoire des non-recours aux droits (Odenore). Le sujet du jour : le renoncement à l’accès aux soins pendant la pandémie.

 

 

Une inquiétude généralisée dans le milieu de la santé

Depuis le début de la crise sanitaire, l’Assurance maladie a remarqué une tendance très nette : la consommation des soins baisse. Un constat également partagé par les cabinets médicaux, qui ont vu leur fréquentation diminuer sur la même période. L’Odenore s’est donc attelé à documenter ce phénomène, afin d’étudier l’impact de la crise de la covid-19 sur la renonciation aux soins. Son objectif : accompagner les acteurs de terrain, les acteurs associatifs, ou encore les professionnels de santé pour renouer le contact avec les personnes qui se seraient éloignées de leur parcours de soins.

 

Une enquête bridée par la dématérialisation…

L’Odenore pilote régulièrement de grosses enquêtes sur le non-recours dans le champ des politiques sociales et de la santé, notamment sur le non-recours aux soins en lien avec la Caisse nationale d'assurance maladie. Via ce partenariat, Héléna a donc bénéficié d’un canal sur mesure pour transmettre une nouvelle enquête à 50 000 assurés, tirés au sort de manière aléatoire. Au bout de deux mois de diffusion, environ 4000 réponses exploitables ont été récoltées ; un résultat qui peut paraitre très maigre vis-à-vis du nombre de questionnaires envoyés, mais qui se relativise beaucoup du fait de sa dématérialisation. En effet, Héléna nous rappelle qu’une enquête de ce type abouti généralement à environs 20% de répondants, mais bénéficie d’un lien humain entre enquêteur et enquêté qui évite d’avoir trop de pertes avant la fin du questionnaire. Dans un cadre dématérialisé, dépourvu de cette interaction, il n’est donc pas étonnant d’avoir si peu de retour. La collecte a tout de même été clôturée au bout des deux mois, l’Odenore estimant avoir un échantillon suffisamment gros pour être exploitable dans le cadre de cette étude.

 

…Mais aux résultats significatifs

Les résultats sont sans appel : durant le premier confinement, le non-recours aux soins a été beaucoup plus important. En effet, près de 60% des personnes interrogées ont reconnu avoir renoncé au moins une fois aux soins pendant cette période, contre une moyenne de 25% en « en temps normal ». De plus, Héléna a également constaté des cas de non recours cumulatifs, certaines personnes ayant renoncé à plusieurs types de soins - dont des soins de premiers recours. Un constat inhabituel pour l’Odenore, qui observe habituellement une majorité de non-recours aux soins dentaires ou visuels. Autrement dit, pendant la crise sanitaire, de nombreuses personnes ont cessé de consulter leur médecin généraliste ou d’aller acheter des médicaments. Les soins préventifs ont aussi été très impactés, allant même jusqu’à l’annulation d’actes de dépistage de cancers.

 

Les inquiétudes des organismes de soins ayant été confirmées, l’Odenore a donc cherché à identifier les profils des personnes concernées. Une enquête qui a révélé que ce sont principalement les femmes et les personnes précaires qui renoncent à leurs soins, souvent dans le cas de pathologies chroniques. Cela s’est même parfois manifesté par l’arrêt complet d’un traitement, avec les conséquences que l’on imagine dans le cas de pathologies sévères comme le cancer… Des résultats qui ont poussé l’Observatoire à se rapprocher d’institutions comme l'Institut national du cancer afin de faire résonances avec les différents centres de cancérologie et d’alerter sur les risques à long terme du non-recours. Une collaboration de grande ampleur qui prendra forme à travers une action ciblée de communication et d’information, pour que les trajectoires de soins puissent reprendre leur cours.  

 

Retrouvez tous les épisodes de In-PACTE sur :

Acast : https://shows.acast.com/in-PACTE

Spotify : https://open.spotify.com/show/2PH1zBR9gHghtQrB8lxD55

Deezer : https://www.deezer.com/fr/show/2336642

Apple Podcast  : https://podcasts.apple.com/fr/podcast/in-pacte-le-podcast-qui-donne-la-p...

YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCW4hfhliDqy_qytMKus6ktQ/

 

In-PACTE est une création du service communication de Pacte et d'Emilie Wadelle



Chercheur.e.s impliqué.e.s : 

Ouvert à tous