Ingénieur.e d'études : Mesures et observations des fréquentations des refuges et des espaces de montagne peu aménagés

Ingénieur.e d'études : Mesures et observations des fréquentations des refuges et des espaces de montagne peu aménagés

Programme PCRI ANR-FNS HutObsTour et dispositif Refuges sentinelles)

Fonctions

Ingénieur.e d’étude

Emploi type (referens III)

D2A41

Catégorie

Ingénieur.e d’études en production, traitement, analyse de données et enquêtes

Corps

IE

Quotité

100

Affectation : UMR Pacte 14-14 bis avenue Marie Reynoard, 38100 Grenoble

 

Contexte et environnement de travail

 

Description de la structure 

L’UMR Pacte est une unité mixte de recherche du CNRS, de l’Université Grenoble Alpes et de Sciences Po Grenoble qui regroupe des géographes, politistes, sociologues, urbanistes, économistes et historiens. Ses membres sont investis dans la construction de langages communs et de connaissances transverses sur les transformations sociétales dans leurs dimensions politiques, territoriales, sociologiques et écologiques (https://www.pacte-grenoble.fr)

Description de l’équipe impliquée dans les projets concernés par la mission proposée

  • Coordination scientifique : Philippe Bourdeau (PR, Pacte)
  • Équipe composée
  • au sein de Pacte : Marc Langenbach (MCF), doctorant.e en cours de recrutement
  • au sein de l’UNIL : Christophe Clivaz (PR), Laine Chanteloup (PR), Natacha Jacquart (PhD), Mélanie Clivaz (I.E.)

 

Missions du poste et activités principales

 

1. Libellé précis du projet : Les refuges comme observatoires de la transition touristique.

Repositionnement de la montagne peu aménagée et de ses métiers dans les Alpes franco-suisses

 

2. Description synthétique des projets

Les missions proposées s’inscrivent dans 2 projets dont l’objectif commun est le développement de mesures et observations des fréquentations des refuges et espaces de montagne :

 

a. Le programme de recherche collaborative international (PRCI) « HutObsTour » (2021-2024), porté par un consortium Pacte/UGA & CIRM-IGD/UNIL avec le soutien financier conjoint de l’Agence Nationale de la Recherche et du Fonds National Suisse de la recherche interroge les modalités de fréquentation de la montagne peu-aménagée observables à l’échelle des refuges et les dynamiques des métiers associés comme ressources de transition touristique à partir de 3 axes de recherche :

  • la mise en œuvre de dispositifs d’observation appropriés à la dispersion spatio-temporelle de la fréquentation de la montagne peu aménagée ;
  • la transformation des cultures professionnelles des métiers de la montagne ;
  • le rôle structurant des refuges dans la gouvernance de la montagne peu aménagée et la diversification touristique.

 

b. Refuges sentinelles est un dispositif d’observation et d’animation pluridisciplinaire, partenarial et collaboratif de la haute montagne. Il a été initié depuis 2016 par le Parc National des Écrins et le Labex IT(T)EM en partenariat avec le CDP Trajectories de l’UGA et l’Agence Française de la Biodiversité dans le cadre du programme Sentinelles des Alpes. Il repose sur le déploiement de protocoles d’observation associant sur la base du volontariat les gardien.ne.s de refuges, les guides de haute montagne et les bénévoles des Clubs Alpins. Il est en cours d’essaimage dans le massif du Mont-Blanc et de la Vanoise.

 

L’approche retenue se déploie de façon transversale et symétrique sur des terrains situés en France et en Suisse, conjoints aux 2 projets. Les orientations méthodologiques retenues accordent une place centrale aux partenariats développés dans une logique collaborative avec les opérateurs et acteurs de terrain.

 

3. Missions / fonctions assurées

La mission d’ingénieur.e d’étude proposée comporte à la fois un objectif technique et scientifique, contribuer à la conception, à la mise en œuvre sur le terrain et à la valorisation scientifique d’un dispositif d’observation quantitatif et qualitatif approprié à la dispersion spatio-temporelle de la fréquentation de la montagne peu aménagée, et un objectif d’animation de la démarche collaborative impliquant les gardiens de refuges et les parties prenantes professionnelles, associatives et territoriales de la fréquentation de la montagne.

 

La mission est en grande partie commune aux 2 projets (HutObsTour et Refuges sentinelles), en termes de terrains et de partenaires concernés comme de démarche et de méthodes.

La quotité de travail du poste fera l’objet de la répartition suivante :

  • 80 % dédiée au programme HutObsTour y compris aux activités communes avec Refuges sentinelles ;
  • 20 % dédiée aux activités spécifiques du dispositif Refuges sentinelles

 

Pour cela les 3 principales fonctions assurées sont :

 

a) Diagnostic de la fréquentation via des observations et mesures de terrain :

  • faire un bilan évaluatif et comparatif des méthodes et techniques de monitoring existantes, au regard de leur précision, de leur efficience, de leur coût et de leur transférabilité.
  • mettre en œuvre et évaluer les principales méthodes quantitatives et qualitatives identifiées comme pertinentes : écocompteurs, photo-constat et caméras thermiques, capteurs de présences. Ceci en valorisant les données quantitatives et qualitatives accessibles à l’échelle des refuges grâce au partenariat avec les gardien.ne.s et les guides : relevés de nuitées journalières, de destination, et de faits marquants.

 

b) Diagnostic des ressources d’observation de l’Information Géographique Contributive (Voluntary Geographic Information) :

  • traitement systématique des données accessibles sur les sites collaboratifs retenus (ex. Camp to camp, Strava, Ski tour, Wikiloc, Gpsies, etc.). Cette phase sera conduite en relation avec les opérateurs concernés et en collaboration avec des chercheurs spécialisés en informatique de l’UGA et de l’UNIL. La personne engagée devra, lorsque c’est possible, prendre en compte les données étalées sur la plus longue durée possible —en général depuis le milieu des années 2000.
  • organisation d’un workshop interdisciplinaire et international pour faire le point sur les expériences des chercheurs actifs dans ce domaine, afin de diagnostiquer la nature et la pertinence des données  accessibles via les plateformes communautaires de référence utilisés par les pratiquants des sports de montagne.

 

c) Animation de l’axe « Fréquentation » du dispositif Refuges Sentinelles : suivi régulier des contacts avec les gardien.ne.s, guides et Clubs Alpins partenaires, préparation des supports de collecte de données et d’informations sur le terrain, traitement et valorisation des données récoltées, organisation et valorisation du débriefing de fin de saison, rédaction de 2 numéros d’une newsletter, contribution à l’animation des réseaux sociaux et de la page web du dispositif.

 

4. Évènement - Résultat(s) objectif(s) fixant la fin de contrat 

Rapport d’activité de fin de saison estivale basé sur la collecte des données et résultats issus des observations, relevés et enquêtes sur le terrain, analyses statistiques et de représentations cartographiques, contribution à des publications scientifiques et techniques : notes méthodologiques, fact sheets, articles scientifiques.

 

5. Modalités d’évaluation et de contrôle de l’atteinte résultat(s) 

1/ collecte des données collaboratives fournies par les gardien.ne.s de refuges impliqué.e.s dans le dispositif ; 2/ consolidation du réseau de partenaires

 

Restriction ou contraintes liées au poste

 

  • Présence fréquente sur le terrain nécessitant une bonne aisance pour se déplacer de manière autonome en milieu montagnard afin de rejoindre les refuges, y compris sur glaciers.
  • Disponibilité pendant toute la saison estivale (juin, juillet, août) y compris certains week-ends
  • Déplacements fréquents sur les terrains d’étude français (Écrins, Mont-Blanc) et suisse (Valais) : autonomie en matière de mobilité impérative (frais de déplacements pris en charge)

 

Début du contrat : 1er octobre 2021

 

Profil recherché

 

Compétences attendues prioritaires :

Connaissance des dispositifs et des outils de mesure de la fréquentation des espaces naturels et de montagne. Maîtrise des méthodes quantitatives d’analyse et de représentation (SIG, bilans statistiques) des données.

Connaissance du monde de la montagne (univers culturel, milieux associatifs, professionnels et territoriaux) Autonomie en déplacements pédestres en montagne, expérience en alpinisme appréciée

 

Compétences métier/savoir faire

  • Expérience des techniques d’étude quantitatives et qualitatives
  • Capacités organisationnelles : programmation d’activités, création de planning, réunions et événements (workshops)
  • Compétences de gestion et de traitement de données quantitatives
  • Compétences informatiques : bureautique, géomatique-SIG, traitement de données (expérience de Sphinx appréciée)
  • Compétences rédactionnelles : comptes rendus de réunions et rapports d’activité annuels ; supports de communication, d’analyse et de synthèse à partir de documents écrits (ouvrages, rapports et articles scientifiques)
  • Pratique de l’anglais (Niveau B2 minimum)

 

Savoir être

 

Curiosité intellectuelle, autonomie, initiative, rigueur, capacité d’écoute et d’observation, capacité de travail en équipe, sociabilité et aisance relationnelle avec des interlocuteurs.trices de milieux différents

Mission d’encadrement : ☐ oui X Non

Expérience professionnelle souhaitée : x débutant            X de 2 à 5 ans

Formation, diplôme : Bac + 5 : Master 2, diplôme d'ingénieur.e

 

Informations générales

 

Durée du contrat : 12 mois renouvelable 2 fois, pour une durée totale de 36 mois

Salaire brut : pour quotité 100 % - entre 1 827,54 € et 1925,95 € bruts par mois (selon expérience)

Date d'embauche prévue : 01 octobre 2021

Date limite de réception des candidatures : 20 juin 2021

 

Dossier de candidature :

  • Lettre de motivation pour les missions proposées
  • CV présentant l'expérience du/de la candidat.e et d’éventuelles réalisations
  • Copie du diplôme

 

Contact pour les questions relatives aux fonctions : Philippe Bourdeau ou Marc Langenbach (Mail : ou marc.langenbach@univ-grenoble-alpes.fr)




Ouvert à tous
Fichier attachéTaille
Icône PDF fiche_de_poste_uga_ie_hot_rs_2021_vf.pdf290.02 Ko