Lancement de la Villa Albertine : Pacte, partenaire de la résidence de Jennifer Buyck

Lancement de la Villa Albertine : Pacte, partenaire de la résidence de Jennifer Buyck

Jeudi 21 octobre, la Villa Albertine dévoile les 80 résidents de sa saison inaugurale et lance un appel à candidatures pour sa deuxième saison. Le laboratoire Pacte est fier d’être partenaire de la résidence de Jennifer Buyck à Chicago.

 

Après la Villa Médicis, la Casa Velasquez et la Villa Kujoyama, la France se dote d’une nouvelle institution culturelle en réseau qui renouvelle le concept de résidence. Implantée dans 10 grandes villes des États-Unis (Atlanta, Boston, Chicago, Houston, Los Angeles, Miami, New York, Nouvelle-Orléans, San Francisco, Washington DC), la Villa accueillera 60 résidences d’exploration par an dans l’ensemble du territoire américain. Ces résidences sur-mesure, d’une durée d’un à trois mois, sont destinées à des créateurs de toutes disciplines, des chercheurs mais aussi à des professionnels du monde culturel.

 

Pour épouser l’immensité et la variété du territoire américain, mais aussi pour répondre de manière individualisée aux attentes des résidents, la Villa Albertine rompt avec le modèle historique des Villas (un bâtiment unique dans une seule ville). Accompagnées par une équipe de 80 personnes, les résidences de la Villa Albertine ont vocation à multiplier les échanges avec la société et l’écosystème créatif américains, et ainsi à nourrir un projet de recherche artistique et intellectuelle, et créer une communauté au service des arts et des idées. 40 institutions culturelles françaises sont partie prenante de cette saison inaugurale, pour contribuer par leur expertise a l’accompagnement des résidents, avant, pendant et après la résidence.

 

Jennifer Buyck est architecte et maîtresse de conférences en urbanisme à l’Institut d’Urbanisme et de Géographie Alpine et chercheure à l’UMR PACTE. Conceptrice et responsable du Master Urbanisme et Aménagement parcours Design Urbain, elle enseigne le projet urbain, l’analyse et la théorie des paysages, la théorie et les pratiques de représentation des territoires. Ses travaux de recherche portent sur les liens qu’entretiennent villes, paysages et transitions urbaines, les formes et enjeux de la nature en ville, l’agriculture et l’alimentation au sein des métropoles ainsi que sur les situations et méthodes du projet urbain. Lors de sa résidence, elle souhaite explorer l’histoire environnementale de Chicago par l’étude de son sol et de son écosystème métropolitain grâce à des méthodes qui mêlent interviews, photos, dessins et relevés de terrain, afin de créer une exposition innovante et une mise en débat public.

 

La Villa Albertine lance également un appel à candidatures pour la deuxième saison, de janvier à décembre 2023. L’appel s’adresse à des créateurs, chercheurs ou professionnels de la culture qui portent un projet de recherche original dans les domaines des arts et des idées, nécessitant un séjour d’immersion aux Etats-Unis. L’appel est ouvert à tout candidat qui associe un partenaire français à son projet, et justifie sa capacité à s’exprimer dans un anglais courant.

 

Les résidents de la saison inaugurale et les modalités de réponse à l’appel à candidature sont présentés sur le site de la Villa Albertine : villa-albertine.org

 

 

 

À propos de la Villa Albertine

La Villa Albertine est une institution culturelle en réseau, entre la France et les États-Unis, au service des arts et des idées. Présente sur l’ensemble des États-Unis, animée par une équipe de 80 personnes réparties dans 10 grandes villes (Atlanta, Boston, Chicago, Houston, Los Angeles, Miami, New York, Nouvelle-Orléans, San Francisco, Washington DC), la Villa Albertine propose 60 résidences d’exploration par an. Sur mesure et d’une durée d’un à trois mois, elles sont destinées à des créateurs (toutes disciplines), des chercheurs mais aussi des professionnels du monde culturel. La Villa Albertine développe également une quinzaine de programmes professionnels, couvrant les principaux champs de la culture et des industries créatives, et partage un grand nombre de ressources (cartographies, analyses). La Villa Albertine crée aussi un magazine pour découvrir des figures inspirantes, explorer des territoires méconnus, documenter des tendances émergentes et partager des créations originales. Festivals, évènements ponctuels et cycles réguliers complètent ce dispositif global et modulable d’accompagnement des acteurs culturels français. La Villa Albertine est un établissement du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, qui reçoit le soutien du ministère de la Culture.

 

Site web : villa-albertine.org

Instagram : @villa.albertine



Chercheur.e.s impliqué.e.s : 

Ouvert à tous