Le déploiement de l'hydrogène, entre actualité française et expérience japonaise. Construction et contestation de la légitimité d'un vecteur énergétique

Le déploiement de l'hydrogène, entre actualité française et expérience japonaise. Construction et contestation de la légitimité d'un vecteur énergétique

Invité : Michael Fernandez (Régulations)

 

Du fait de son rôle potentiel dans le système énergétique, ou encore dans le transport et la mobilité, l’hydrogène suscite aujourd’hui un engouement significatif. Toutefois, ce vecteur énergétique reste débattu et son déploiement à large échelle n’est pas garanti. Dans le cadre de cette thèse de sociologie, nous cherchons à comprendre comment différents acteurs, issus de l’énergie et de l’industrie, appréhendent ce vecteur énergétique. En particulier, nous étudions la manière dont les promoteurs de l’hydrogène tentent de légitimer son déploiement et justifier la mise en place de mécanismes de soutien. Notre regard se porte sur deux cas nationaux, la France et le Japon, où, au-delà d’un différentiel de maturité politique, l’hydrogène semble ne pas être perçu de la même manière par les acteurs socio-économiques. Nos premiers résultats montrent que le rôle des scénarios et plus largement, des visions du futur, jouent un rôle substantiel dans le processus de légitimation de l’hydrogène.



Chercheur.e.s impliqué.e.s : 

Contact : 
Collectif Jeune Recherche
Cycle de séminaire : 
Ouvert à tous