Observer, écouter, analyser… : Comment envisager nos pratiques et usages des données dans la production de nos recherches en sciences sociales ?

Organisatrice : Gizemnur Ozdinc
Chercheure invitée : Stéphanie Abrial, Ingénieure de Recherche au CNRS / Laboratoire Pacte et Enseignante (Sciences Po Grenoble)

Dans nos métiers de chercheurs en sciences sociales – au-delà de la diversité et de la spécificité de nos disciplines – la question du terrain, de sa délimitation, de son accès, du rapport aux enquêtés, des données qu’il permet de produire, s’avère centrale. Comment dès lors concilier les impératifs théoriques de la recherche et les réalités de l’investigation ? Quels types de difficultés rencontrons-nous dans nos recherches ? Et comment trouver des solutions pour réussir à les dépasser ?

L’idée de cet atelier repose sur un échange d’expériences et de savoir-faire en matière d’enquêtes tant qualitatives que quantitatives.

En ce sens, de manière non-exhaustive, plusieurs pistes de réflexion pourront être abordées :

  • Approches qualitatives et quantitatives : réussir la bonne combinaison
  • "Respecter" les enquêtés : prise contact, formulaire de consentement et techniques d’anonymisation.
  • Techniques et outils d’analyse
  • L’analyse secondaire des données d’enquête


Chercheur.e.s impliqué.e.s : 

Contact : 
Chloé Berut
Cycle de séminaire :