Offre de stage : Analyse de données vidéo de mise en situation de crise

Contexte de la recherche :

Le stage s’inscrit dans le cadre du projet EiPRIM (Evaluation de l’impact de l’Information Préventive aux Risques Majeurs) au sein de l’UMR PACTE et d’un partenariat avec trois communes de l’agglomération grenobloise.

L’information préventive aux risques majeurs se développe en France, depuis ces deux dernières décennies, par des documents réglementaires (DICRIM, DDRM, IAL etc.), et par d’autres formes alternatives et innovantes(pièces de théâtre, expositions, projets participatifs etc.). D’une part, l’objet de ce projet est d’évaluer leurs impacts sur les comportements des publics cibles, lors d’une inondation, d’un séisme ou d’une émanation de gaz toxique, afin de comparer et d’améliorer ces actions. D’autre part, il s’agit d’expérimenter de nouveaux protocoles de mise en situation sur maquette et filmée, suivie par un débriefing.

Descriptif du travail de recherche envisagé :

Afin d’évaluer l’impact de l’information préventive sur les connaissances et les réactions en
situation de crise, 60 personnes ont été enquêtées au travers d’un protocole original visant à
les mettre en situation de crise (séisme, inondation, dispersion toxique) sur une maquette
en 3D. Ces mises en situation ont été enregistrées par vidéo.

Le travail proposé lors de ce stage est de réaliser préalablement un état de l’art des
méthodes d’analyse de données vidéo, notamment en environnement, puis de coder les
comportements observés sur 60 vidéos de simulation de crise réalisée sur maquette. Il

Analyse de données vidéo de mise en situation de crise
(séisme, inondation, dispersion toxique)

Pour candidater : envoyer CV et lettre de motivation par mail à C. Lutoff et E. Beck
Date limite de candidature : 15 septembre 2017

s’agira d’appliquer une grille d’analyse existante pour repérer des comportements adoptés
par les personnes dans les différentes situations.

Méthodologie :

  • Recherche bibliographique pour réaliser un état de l’art des méthodes d’analyse de
    données vidéo

  • Codage des comportements avec le logiciel NVivo (ou autre logiciel).

    Compétences attendues :

  • Intérêt pour la thématique des risques naturels

  • Autonomie de travail et capacité de travail en collaboration

  • Formation en sciences sociales et/ou de la communication

  • Une expérience dans le traitement de données vidéo est la bienvenue

  • Un intérêt pour un travail sur la durée, en parallèle de la formation.

    Déroulement du stage :

    Le stage se déroulera

  • Soit dans les locaux de l’Institut de Géographie Alpine (Grenoble).

  • Soit à distance.

    Le stage sera d’une durée totale de 2 à 3 mois qui pourront s’échelonner entre le 1er
    septembre et le 30 novembre.

    La durée et la date de début du stage ainsi que les modalités de réalisation du stage
    (horaires, nombre d’heures hebdomadaires...) seront à définir suivant les contraintes du
    stagiaire.

    Gratification : 15 % du plafond de la Sécurité sociale (~504€/mois) 



Chercheur.e.s impliqué.e.s : 

Fichier attachéTaille
Icône PDF stage_analyse_video.pdf212.72 Ko