Quel est l'apport des SHS dans les recherches sur l'Anthropocène ? Proposition d'un centre de recherche et d'expérimentation sur les crises locales de l'Anthropocène dans l'État de São  Paulo

Quel est l'apport des SHS dans les recherches sur l'Anthropocène ? Proposition d'un centre de recherche et d'expérimentation sur les crises locales de l'Anthropocène dans l'État de São Paulo

Cintia Okamura et Jacques Lolive proposent un séminaire pour présenter leur actualité de recherche et plus précisément leur projet de Centre d'innovation et de recherche sur l’Anthropocène, qui pourra susciter des envies de collaborations au sein de Pacte.

 

Le Centre d'innovation et de recherche sur l’Anthropocène (CIPRA) sera basé à l'Université de São Paulo. Il adoptera une approche d'opérationnalisation qui relie la recherche universitaire et l'action publique à travers trois étapes successives : 

  • comprendre la contribution des pratiques et des activités humaines dans le développement des crises environnementales de l'Anthropocène et comment ces crises transforment réciproquement les milieux anthropiques et menacent l'habitabilité des métropoles et des zones rurales de São Paulo (recherche universitaire) ; 
  • expérimenter dans des zones pilotes des outils et des méthodes pour sensibiliser les habitants, les institutions et les entreprises, et des hypothèses pour transformer ces situations problématiques (recherche-action = expérimentation). 
  • utiliser ces connaissances pour revoir les politiques publiques existantes et pour définir et mettre en œuvre de nouvelles politiques publiques pour l'environnement anthropique qui proposent de développer des biorégions résilientes afin de prévenir les crises de l'Anthropocène, ou du moins d'en minimiser les impacts ; 

 

Le CIPRA développera une approche multidisciplinaire et intercognitive pour aborder ces problèmes multidimensionnels. La recherche du CIPRA sera basée sur un large partenariat entre les universités, les entreprises et les agences gouvernementales

 

Séance accessible à distance : contacter coralie.mounet@umrpacte.fr



Chercheur.e.s impliqué.e.s : 

Ouvert à tous