Radicalisation et idéologies politiques

Un séminaire Jeune Recherche organisé par l'équipe Gouvernance.

Présentation : Simon Varaine, doctorant à Pacte, présentera ses travaux de thèse " Radicalisation et idéologies politiques "

Chercheurs invités : Raul Magni-Berton et Laurent Bègue

Présentation de la séance par Simon Varaine : "La majorité des études sur la "radicalisation" recherche les causes et mécanismes qui conduisent à la violence politique, quelles qu'en soient les motivations idéologiques. En conséquence, nous ne savons pas pourquoi différentes idéologies radicales génèrent plus ou moins d'activisme selon les époques. Pour répondre à cette question, ma thèse propose une théorie distinguant les idéologies radicales réactionnaires, i.e. prônant un changement sociétal en glorifiant les valeurs et règles du passé, et révolutionnaires, i.e. prônant un nouveau système. Basée sur la psychologie politique et la théorie de la privation relative, mon hypothèse est que les idéologies réactionnaires sont résonantes durant les longues périodes de privation, alors que les idéologies révolutionnaires résultent de longues périodes de prospérité.

Le test empirique de cette hypothèse est divisé en trois étapes. La première étape - test macro-macro - vise à mesurer la résonance des idéologies par le niveau de mobilisation populaire et d'activisme des organisations radicales. J'ai réalisé pour cela une base de données recensant les organisations de mouvements sociaux radicaux en France de 1882 à 1980. Les résultats de cette étape corroborent mon hypothèse, impliquant 1) que les idéologies comptent dans l'étude de la radicalisation et 2) que des conditions macro-économiques affectent la résonance des "cadres d'interprétation" des mouvements sociaux. En revanche, j'obtiens des résultats plus ambigus dans la deuxième étape - test macro-micro - lorsqu'il s'agit d'observer la radicalisation idéologique sur la base de sondages internationaux. La troisième étape - test de causalité -, au stade préparatoire, consiste en la réalisation d'une expérimentation pour vérifier la dimension causale du lien entre les déterminants contextuels et la radicalité.

Lors du séminaire "Jeune Recherche", je serai heureux de discuter avec vous des faiblesses et points forts de ces différentes stratégies empiriques et de mes premiers résultats. »



Chercheur.e.s impliqué.e.s : 

Contact : 
Chloé Bérut
Cycle de séminaire :