Vies de famille dont l'un des enfants est polyhandicapé, la production de l'ordinaire au quotidien

S'inventer parents et enfants, un travail politique au quotidien. Histoires relatives aux enfants atteints de déficiences multiples

Intervenante : Myriam Winance (Sociologue, CR INSERM, CERMES3)

 

Dans cette présentation, Myriam Winance s'intéressera à l’expérience quotidienne des parents dont l’un des enfants est atteint de déficiences multiples ou de polyhandicap. Plus précisément, elle analysera la manière dont ils se font exister l’un et l’autre, comme parent ou enfant. Pour cela, elle se basera sur l’analyse d’un corpus de 24 récits publiés par des parents, racontant leur expérience avec leur enfant polyhandicapé. D’un point de vue théorique, l'analyse articulera l’éthique du care et la sociologie des sciences et des techniques. M. Winance montrera premièrement que le travail réalisé par les parents pour faire exister ou soutenir leur enfant articule plusieurs dimensions : d’aide (de care) et d’éducation. Deuxièmement, elle insistera sur l’idée que ce travail est un travail pratique et discursif, passant par le faire et par le dire. En ce sens, le récit est l’une des formes du travail de soutien, du travail de care, que les parents accomplissent au quotidien pour faire exister leur enfant et se faire exister comme parents-enfant.


Cycle de séminaire : 
Ouvert à tous