Offre de stage - projet Canoe

Stage projet CANOE : Enquête qualitative et quantitative : le rôle des salons professionnels sur les trajectoires professionnelles dans le secteur funéraire

 

Période et durée du stage

Début de stage : 1er avril 2020 (date négociable selon les disponibilités de la personne recrutée)

Durée du stage : 3 mois

 

Contexte scientifique du stage

Cette enquête qualitative et quantitative s’inscrit le cadre du projet dans « Carrières et notoriété, le rôle de l’événementiel », coordonné par Sidonie Naulin et financé par l’Agence National de la Recherche. Au sein de ce projet, un terrain de recherche est mené au sein du Salon des Arts Funéraires de Paris, pour étudier le rôle que tient le salon dans les trajectoires professionnelles des acteurs de ce secteur. Le secteur funéraire constitue un « petit marché », d’ailleurs souvent qualifié par les acteurs eux-mêmes de « marché de niche ». Les salons funéraires constituent le seul véritable espace de rassemblement de l’ensemble des professionnels du secteur. Ils mettent en présence les fabricants de produits funéraires (fleurs, cercueils, véhicules, etc.), les équipementiers (infrastructures type chambres funéraires, crématorium, véhicules) et fournisseurs de services (prévoyance, logiciels) avec les distributeurs (pompes funèbres, thanatopracteurs). Les salons constituent donc un moment privilégié pour appréhender les tendances d’évolution du secteur. Analysant le rôle des salons dans la structuration de marchés, Aspers et Darr (Aspers et Darr, 2011), décrivent ces évènements comme des espaces sociaux à part entière où se jouent conjointement l’expression d’une identité collective et l’affirmation des positions sur le marché. Concernant le secteur funéraire, nous souhaitons également prendre en compte l’expression de forme sociabilités propres à ce milieu, ainsi que leur rôle dans la prolongation des liens professionnels face aux incertitudes que constituent les évolutions tendancielles du secteur. Dans cette perspective, le salon serait un moment privilégié visant à réactualiser et à tenir actifs les réseaux sociaux servant de ressources potentielles à ses membres.

 

Objectifs du stage

L’objectif du stage est de contribuer à l’analyse des données d’enquête recueillies au sein des éditions 2017 et 2019 du Salon des Arts Funéraire à Paris. Il s’agit de données qualitatives (30 entretiens, archives) et quantitatives (250 questionnaires). La ou le stagiaire devra coder les entretiens à l’aide du logiciel NVivo et proposer une première analyse de ce matériau. Il devra aussi nettoyer la base de donnée (déjà constituée) des réponses aux questionnaires et analyser ces données à l’aide de traitement statistiques uni et bi-variés. La ou le stagiaire devra également constituer un corpus documentaire sur l’historique du salon à partir des revues professionnelles du secteur, dont une grande partie est archivée au sein du laboratoire. Ce corpus devra être traité sous NVivo également.

 

Profil et compétences recherchées

  • Étudiant·e de Licence 3 ou de Master 1 ou Master 2 spécialisé·e en sociologie ou dans une discipline connexe, avec un intérêt pour l’une au moins des spécialités suivantes : sociologie des activités économiques, sociologie des carrières et des professions, sociologie de la culture et de la communication ;
  • Maîtrise des techniques d’enquête qualitatives (recherches bibliographiques, entretiens, observation...) et quantitative (constitution et exploitation de bases de données) ; la maîtrise de NVivo pourra être acquise dans le cadre du stage.
  • Capacités rédactionnelles et relationnelles ;
  • Autonomie, curiosité et capacité à travailler en groupe ;

 

Lieu du stage

Le stage se déroulera au Laboratoire Pacte, site de Sciences Po Grenoble. Des déplacements en France sont éventuellement à prévoir.

 

Rémunération

La gratification du stage est de 3€90 de l’heure. Un poste de travail et un ordinateur sont mis à disposition du ou de la stagiaire pendant la durée du stage. Les frais de missions éventuels pour des déplacements en France sont couverts.

 

Modalités de candidature

Envoi d’un CV et d’une lettre de motivation d’ici au 23 février 2020 à Sidonie Naulin (sidonie.naulin@iepg.fr) et Pascale Trompette (pascale.trompette@umrpacte.fr).

 




Ouvert à tous