Turbulences dans la gouvernance mondiale

Turbulences dans la gouvernance mondiale

Au malaise dans la mondialisation succède une conjoncture critique dans la « gouvernance globale » : montée des populismes, du souverainisme et de l’unilatéralisme, contestation des organisations internationales, du multilatéralisme et plus généralement de l’institutionnalisme libéral dans les relations internationales. Faut-il parler de turbulences, de crise, voire d’une bifurcation des régimes historiques du multilatéralisme et de la globalisation ? Comment les acteurs de la « gouvernance mondiale » (Etats, organisations internationales, firmes, ONG, communautés épistémiques) font-ils face à cette conjoncture critique dans des domaines comme le commerce, la finance, les migrations, le développement ? 

 

Cette journée d’études entend débattre de ces questions et ouvrir des pistes de réflexion sur l’avenir de la gouvernance mondiale dans un monde multipolaire. 

 

Programme

8h30 – 9h00 

Accueil et café de bienvenue

9h00-12h00 

Perspectives sur la gouvernance mondiale et multilatéralisme

 

Louis Bélanger, Professeur titulaire, Département de science politique, Université Laval, Québec. Puissance et institutions internationales: les théories et leurs limites

 

Yves Schemeil, Professeur, IEP Grenoble, Pacte Gouvernance. Mort ou renaissance du multilatéralisme : Plurilatéralisme ou multistakeholderism

 

Amandine Orsini, Université Saint-Louis – Bruxelles. Lutte contre le commerce illicite et approche par le bas : le trafic d’êtres humains et le trafic de ressources génétiques

 

Thomas Lacroix, Directeur de recherche CNRS, Maison Française d’Oxford. La place des villes dans la gouvernance des migrations internationales

12h00-14h00 

Pause déjeuner

14h30-17h00

Perspectives sur la gouvernance mondiale : le multilatéralisme commercial et financier à l’épreuve

 

Erick Duchesne, Professeur, Université Laval, Québec. Géoéconomie du commerce et de la

Mondialisation

 

Jean-Marc Siroën, Professeur, Université Paris-Dauphine. L’avenir des traités commerciaux.

 

Mehdi Abbas, maître de conférences, Faculté d’économie de Grenoble. Vers une nouvelle architecture internationale du commerce et de l’investissement ?

 

Adrien Faudot, maître de conférences, Université Grenoble Alpes, Chercheur au CERAG. La nouvelle architecture du dollar américain et l’accès au système des paiements internationaux



Chercheur.e.s impliqué.e.s : 

Contact : 
Mehdi Abbas
Ouvert à tous