Type de publication:

Articles

Source:

Médecine Palliative, Elsevier Masson, Volume 319, p.1-8 (2011)

ISBN:

1636-6522

Numéro d'appel:

halshs-00624194

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00624194

Mots-clés:

échanges

Résumé:

Définir la vieillesse implique de considérer les trois dimensions constitutives de l'humanité : tout d'abord la dimension physiologique qui s'appréhende à travers le processus continu de la sénescence; la dimension sociale et culturelle et la dimension existentielle. La vieillesse peut donc être comprise comme le résultat d'interactions entre une expérience personnelle du vieillir et une mise en forme sociale. La manière dont une société perçoit cette dernière étape de la vie est fortement liée aux représentations historiquement, socialement et culturellement datées. Cependant le caractère ambivalent de ces représentations demeure en tout temps. Mais vieillir relève aussi de l'expérience existentielle qui confronte ceux qui la traversent à un ensemble d'émotions positives et négatives. C'est au croisement des deux sphères - de l'intime et du social- que s'élabore le statut des personnes âgées dans une société.

Notes:

06Humanities and Social Sciences/SociologyJournal articles

filet
Tag biblio :