Type de publication:

Articles

Source:

Les Cahiers scientifiques du transport, AFITL, Volume 43, p.35-58 (2003)

ISBN:

1150-8809

Numéro d'appel:

halshs-00280631

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00280631

Mots-clés:

usagerJournal articles

Résumé:

This paper analyses mobility as a social action to which people might give sense. Using the concepts built by the sociology of experience, we consider the experience of mobility as a combination of five mobility logics. A case study in a specific area with particular variety of experiences tends to show that on the one hand mobility appears as a potential that every individual may use according to the logics we describe. In the other hand, mobility seems to be inseparable from daily activity routines. These hypothesis lead to a critical review of transport planning practices, based on travel modelling, discrete choice theory and technical efficiency of public transport.Cet article analyse les déterminants de la mobilité quotidienne en considérant l'usager des systèmes de transport comme un acteur social. Celui-ci construit ses pratiques territoriales des réseaux de transport à partir de la combinaison de logiques d'action qui forment les expériences sociales de la mobilité. Tout se passe comme si chaque logique se trouvait disponible pour l'acteur comme matériau de base pour la composition de ses pratiques de déplacement. La description et l'analyse de ces expériences sur une étude de cas nous amène à considérer la mobilité à la fois comme une ressource que l'acteur social reste libre d'activer ou non, et comme un ensemble de pratiques indissociables du reste des routines quotidiennes. Elles nous incitent aussi à poser un regard critique sur les pratiques contemporaines de planification basées sur l'existence de choix chez chaque individu et sur l'importance de l'efficacité instrumentale du transport public dans l'évaluation de ses performances.

filet
Tag biblio :