Type de publication:

Book Chapter

Source:

Etre Lyonnais. Identité et régionalité. Hommage à Aimé Vintrignier, Jacques André Editeur, p.211-215 (2005)

Numéro d'appel:

halshs-00286812

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00286812

Résumé:

Au moment de la mort d'Aimé Vingtrinier, le profil moyen de l'homme de lettres lyonnais connaît une nette inflexion : aux érudits viennent se superposer de plus en plus de littérateurs et de poètes. Le mouvement correspond à une tendance, au sein des grandes villes françaises, à se donner une expression littéraire qui leur soit propre, en face de l'affaiblissement du prestige de la capitale ; et surtout en face de la crise des valeurs rationalistes qui revalorise, contre le naturalisme, le rapport entre littérature et sensibilité ainsi que le spiritualisme qui a été au XIXe siècle une des composantes de la culture lyonnaise. De très nombreux écrivains, plusieurs revues, se manifestent alors ; mais le fantasme de la littérature à portée universelle produite à Paris aura presque toujours raison de ces tentatives.