Type de publication:

Conference Proceedings

Source:

Quatrième Journée Internationale de Sociolinguistique "Signalétiques langagières et signalisations linguistiques urbaines et langagières des espaces de ville", Volume 36, Moncton, Canada, p.97-127 (2005)

Numéro d'appel:

halshs-00278652

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00278652

Résumé:

The city is defined as the sum of places and spaces. Places are associated with the unchanging, visual markers, commemorative landmarks, monuments, stores. Spaces are fashioned by actions, movements, the residents' or passers-by's vision. Therefore, representations of the city are constructed through the putting-into-words of places, spaces and urban boundaries; i.e. the boundaries of a neighbourhood are defined through social and linguistic territories. In this paper, we combine sociolinguistics and geography to deal with the concepts of places, space and territory. We also attempt to see how multilingual urban signage in some Montpellier neighbourhoods transforms a place into a social space that is forever changing and how territorial limits are redrawn through signage.La ville se définit comme une somme de lieux et d'espaces. Le lieu serait de l'ordre de l'immuable, de l'être là, repères visuels, lieux commémoratifs, monuments, magasins. L'espace serait façonné par l les actions, les mouvements, les visions des habitants ou des passants. Ainsi, les représentations des villes se construisent à travers la mise en mots des lieux et des espaces, et les frontières urbaines, délimitations de quartiers notamment, se définissent à travers des territoires sociaux et langagiers. Dans un premier temps, nous confronterons nos approches en sociolinguistique et en géographie en particulier à travers la notion de lieu, espace et territoire. Dans un second temps, nous essaierons de voir comment les inscriptions urbaines multilingues dans des quartiers de Montpellier peuvent faire d'un lieu un espace social en changement et en mouvement et comment se redessinent, à travers des inscriptions, les limites de territoires.