Type de publication:

Articles

Source:

Revue Suisse de Science politique, Revue Suisse de Science Politique, Volume 12, Ticket 4, Switzerland, p.217-242 (2006)

Numéro d'appel:

halshs-00084342

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00084342

Mots-clés:

capital social

Résumé:

We examine the gender gap in turnout in Switzerland by analysing the 2003 federal elections. Despite being a standard component in electoral studies, the gender variable is, in most cases, only used as a control variable and its effects and interaction are too often under-analysed. We focus on individual-level factors by looking at three types of explanations of the gender gap: resources, political motivations and attitudes, and social capital and integration. Our analysis, based on binomial logistic regression models, shows that compositional and conditional effects play an important role in explaining the persistent gender gap in Swiss electoral turnout.Dans cet article, nous examinons le gender gap en participation électorale, i.e. la différence entre les hommes et les femmes, en analysant les élections fédérales suisses de 2003. Bien que le genre soit une variable très régulièrement utilisée en études électorales, le genre n'est utilisé qu'en tant que variable de contrôle et ses effets propres ne sont que trop rarement étudiés. Nous nous concentrons sur les facteurs de niveau individuel en utilisant trois explications différentes du gender gap, relatives aux ressources, aux motivations et attitudes politiques ainsi qu'au capital social. Nos analyses, basées sur des régressions logistiques binomiales, montrent que des effets de composition et de conditions jouent un rôle important dans l'explication de la persistance du gender gap aux élections fédérales en Suisse

Notes:

Humanities and Social Sciences/Political scienceJournal articles

filet
Tag biblio :