Type de publication:

Conference Paper

Source:

1ères Rencontres Internationales : Démocratie et Management local, Québec, Canada (2003)

Numéro d'appel:

halshs-00291025

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00291025

Résumé:

L'analyse du management local des communes supports de stations de montagne, abordée grâce à "la notion de gouvernance", montre la grande variété de situations des modes d'organisation et de décision locaux. Au plan international, ces modes d'organisation sont traditionnellement abordés grâce deux grands types de modèles d'analyse de la gestion touristique locale : le corporate model et le community model. L'objet de la première partie est d'en retracer les points clés. Dans une deuxième partie, l'accent est mis sur la nécessité de dépasser le cadre d'analyse proposé par les deux modèles qui s'attache aux relations formelles entre les acteurs privés et publics pour intégrer les variables clés des relations informelles. Celles-ci touchent au jeu politique local, aux aspects financiers et aux stratégies patrimoniales et foncières. Ces types de relations permettent en effet de mieux appréhender les difficultés rencontrées quant à la constitution d'un acteur collectif dont la mission serait de mieux coordonner les politiques locales. La constitution d'un tel acteur est pourtant un des points sur lequel s'accordent la plupart des acteurs publics et privés dans ces communes.

Notes:

publiée In Démocratie et management local. 1ères Rencontres Internationales. Edited by Le Duff Robert, Rigal Jean-Jacques. Paris, Dalloz, août 2004, p. 233-243. (Thèmes et commentaires ; Etudes