Type de publication:

Articles

Source:

Recherche en soins infirmiers, Volume 125, Ticket 2 (2016)

ISBN:

0297-2964

Numéro d'appel:

hal-01677422

Numéro d'accès:

28169820

URL:

http://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01677422

Résumé:

Introduction : project management is on the expected proficiencies for head nurses.Context : The work on the organizations’ improvement carried out by head nurses, is rarely covered in the literature.Objectives : to follow the implementation of actions from projects led by head nurses and to analyze the parameters of success.Method : for a year, an intervention study has followed 17 projects initiating improvement measures. Semistructured interviews were conducted with health-care teams and managers. All of them reported the results of the implementation of each measure as an operational improvement. A mixed analysis containing a logistic regression investigated associations between the result of the action and the various contextual characteristics.Results : this study involved 111 actions. 71 % of them concluded an operational improvement. The organizational and supporting actions had a high success rate, which decreased when hazards were not managed by healthcare managers.Discussion : this study highlights the place of strategies through the implementing methods and the chosen actions. Recommendations are made in order to promote a collective assessment.Conclusion : scientific approaches are proposed to discuss the organizational work.Introduction : la gestion de projet est l’une des compétences attendue des cadres de santé (CdS).Contexte : la littérature explore peu le travail d’amélioration des organisations conduit par le CdS.Objectifs : suivre l’implantation d’actions à partir de projets portés par des CdS et analyser les facteurs de réussite.Méthode : une recherche-intervention a suivi sur un an 17 projets conduisant à des actions d’amélioration. Des entretiens semi-directifs réalisés auprès des CdS et des équipes, qualifiaient le résultat de chaque action en terme d’amélioration opérationnelle. Une analyse mixte, comportant une régression logistique explorait les associations entre le résultat de l’action et différentes caractéristiques contextuelles.Résultat : l’étude a porté sur 111 actions dont 71 % ont abouti à une amélioration opérationnelle. Les actions organisationnelles et d’accompagnement avaient un taux de réussite élevé, qui diminuait lorsque les aléas n’étaient pas gérés par le CdS.Discussion : l’étude met en relief les stratégies dans le choix des actions et des méthodes de mise en oeuvre. Des préconisations sont formulées pour favoriser une évaluation collective.Conclusion : des perspectives scientifiques sont proposées pour explorer le travail d’organisation des CdS.

Notes:

Ce projet a été financé par le Ministère de la Santé dans le cadre d'un Programme Hospitalier de Recherche Infirmière et Paramédical (PHRIP 2011, n°26)Humanities and Social Sciences/Business administrationJournal articles