Type de publication:

Articles

Source:

Flux, Association Metropolis, Volume janvier - Juin, Ticket 79/80, p.140-152 (2010)

Numéro d'appel:

halshs-00491915

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00491915

Mots-clés:

Ferrovial

Résumé:

Nous engageons une série de portraits sur des entreprises qui gèrent des aéroports ou des ports. Ces deux infrastructures font partie des systèmes techniques qui équipent et caractérisent les très grandes métropoles aujourd'hui. Par l'attractivité de ces équipements, elles se livrent une concurrence feutrée, mais réelle, qui fixe leur place dans les grands flux de marchandises et de personnes, et contribue à leur centralité dans le développement économique des territoires nationaux. Dans ces conditions, renforcer les fonctions de hub et améliorer la qualité de ces équipements passe par des stratégies à niveaux multiples, où il arrive que les intérêts des gouvernements urbains et ceux des opérateurs de réseaux se rejoignent, dans une nouvelle illustration des coalitions de croissance (Logan et Molotch, 2007), mais qu'ils puissent aussi se concurrencer. Ce texte introduit la série à travers l'exemple de Grupo Ferrocial, entreprise de construction, et des effets liés à son entrée dans le secteur des aéroports.

Notes:

Financements Chaire Ville, Sciences Po Paris, Programme Gouverner les métropoles XXLHumanities and Social Sciences/Political scienceJournal articles

filet
Tag biblio :