Type de publication:

Book Chapter

Source:

Le recours aux experts. Raisons et usages politiques, PUG (Presses Universitaires de Grenoble), p.43-62 (2005)

Numéro d'appel:

halshs-00286710

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00286710

Résumé:

A partir d'une discussion d'un certain nombre de travaux actuels sur les pratiques d'expertise dans le domaine des risques collectifs, cet article suggère quelques déplacements qui sont autant de pistes de réflexion visant à rompre avec les analyses les plus convenues sur ces questions. Un premier déplacement concerne le statut accordé au modèle abstrait et idéalisé de l'expertise scientifique (neutralité, indépendance, etc.) : plutôt que de se contenter de dénoncer les écarts observables entre ce modèle et les pratiques concrètes de l'expertise scientifique, nous proposons de l'analyser également comme une ressource mobilisée par les acteurs eux-mêmes afin de maintenir leur identité professionnelle et la spécificité de leur rôle, et ce en dépit des impuretés et transgressions diverses qui caractérisent ce genre de pratiques. Le deuxième déplacement consiste à envisager l'expertise scientifique dans le domaine des risques collectifs, et plus particulièrement dans les situations d'incertitude, comme une recherche de plus en plus explicite de compromis entre savoirs techniques, règles juridiques, et intérêts politiques et économiques.