Type de publication:

Miscellaneous

Source:

(2019)

Numéro d'appel:

hal-02100098

URL:

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02100098

Résumé:

Ce cahier de recherche vise à appliquer les problématisations des nouvelles approches de l’interdépendance (New Interdependence Approches – NIA selon l’acronyme anglais) aux enjeux relatifs à la régulation internationale de l’énergie et ce à partir d’un cas d’étude : la relation gazière entre l’UE et la Russie. Les interdépendances entre l’UE et ses fournisseurs extérieurs en matière de gaz naturel, au premier rang desquels figure la Russie, posent la question de la confrontation de préférences contradictoires des acteurs impliqués dans l’échange. L’interdépendance conflictuelle recèle un « effet transformatif » sur les régulations, les systèmes institutionnels et les politiques énergétiques de la Russie et de l’UE. Les deux modèles institutionnels font l’objet de changements incrémentaux porteurs de conséquences importantes. Dans l’interdépendance, la politique énergétique russe et les stratégies des acteurs russes se transforment pour faire place à un certain degré de concurrence. A l’inverse, il semble que de manière croissante celle de l’UE intègre des préoccupations d’ordre stratégique et d’économie politique qui ne se justifient pas par les seules considérations de création d’un marché unique et concurrentiel.

Notes:

Working paper GAEL n° 2/2019, 12 p.Humanities and Social Sciences/Economies and financesPreprints, Working Papers, ...

Equipe de recherche :