Type de publication:

Book Chapter

Source:

Itinéraires méthodologiques. Méthodes, outils, applications – Parcours de jeunes chercheurs, Presses universitaires Blaise Pascal, Ticket 5, Nombre 5, Clermont-Ferrand, p.219-244 (2022)

ISBN:

978-2-84516-643-1

Numéro d'appel:

hal-03593917

URL:

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03593917

Résumé:

This chapter addresses the progressive consolidation of the methodology of a geography and planning dissertation, as well as its retrospective rationalisation. The text is organised in four main sections. It begins accounting the personal trajectory that led me to start a PhD and explains why the dissertation was cosupervised at the University Lumière Lyon 2 and at INRA (French national research institute on agriculture). Then, I present the comparative approach on which my work built on, before detailing how I elaborated the comparative axes and sampled and delimitated the study areas. The third section describes the methodological framework of the dissertation as well as the concrete methods I used. It also comments on the decisive role of self-presentation during survey. The last section explores the hidden face of this methodological framework, showing all the asymmetries, tinkerings and mendings which occurred over the three years of the PhD. My methodological path eventually appears as an series of relatively long periods of stability and rapid changes of the methodological framework. The research question, the methodological framework and the field practices were therefore only gradually brought into line with each other.Ce chapitre revient sur la construction in itinero de la méthodologie d’une thèse de géographie et aménagement, ainsi que sur sa rationalisation a posteriori. Le propos est organisé en quatre principales sections. Il débute avec le récit de la trajectoire personnelle ayant conduit au doctorat et au choix d’une codirection de la thèse entre l’université Lumière Lyon 2 et l’INRA. Je présente ensuite la démarche qui a structuré mon travail, fondé sur la comparaison, en détaillant l’élaboration des axes comparatifs puis l’échantillonnage et la délimitation des zones d’étude. La troisième section présente le cadre méthodologique de la thèse ainsi que les méthodes concrètes employées, et revient notamment sur le rôle de la présentation de soi dans l’enquête. La dernière section explore les dessous de ce cadre méthodologique, en donnant à voir toutes les asymétries, bricolages et raccommodages qui ont émaillé les trois ans du doctorat. L’itinéraire méthodologique apparaît alors comme une alternance de périodes relativement longues de stabilité et de rapides tournants de refonte du cadre méthodologique. C’est donc progressivement que se sont harmonisé la question de recherche, le cadre méthodologique et les pratiques de terrain.

Notes:

Humanities and Social Sciences/GeographyBook sections