Type de publication:

Articles

Source:

Bulletin de Méthodologie Sociologique / Bulletin of Sociological Methodology, SAGE Publications, Ticket 93, p.28-54 (2007)

ISBN:

0759-1063

Numéro d'appel:

halshs-00377066

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00377066

Mots-clés:

Sports à risque

Résumé:

Such a seemingly self-apparent notion as “risky sports” is widely used in social science literature. Through the in-depth analysis of this term, the purpose of this article is to examine a crucial step of the sociological research process: definition of concepts. After having underlined simplifications and paradoxes inherent in the common sense use of this term, we present an overview of its scientific uses and definitions. Some terminological difficulties soon appear, along with differing points of view and plural available conceptualizations. The critical, structural, subjectivist, culturalist, and systemic approaches can thus be differentiated. The choice made between these options entail methodological consequences that are also discussed. Two epistemological positions can eventually be adopted. On one hand, one can be in favour of the abandon of such a category, on account of its intrinsic shakiness, and because it is merely impossible to reach by consensus the one and only definition of “risky sports”. On the other hand, one can acknowledge the polythetic nature of this term. The latter will then be easily observed through the specific constructions of “risky sports”, as a scientific object, according to each research problematics.Cet article propose une réflexion sur l'acte de définition en sociologie, à travers l'analyse approfondie de la notion de « sport à risque ». Fréquemment mobilisée dans la littérature en sciences sociales, celle-ci semble généralement aller de soi, notamment parce qu'elle repose sur quelques sous-entendus empruntés au sens commun. Après avoir souligné les simplifications et paradoxes inhérents à cet usage spontané de l'appellation « sport à risque », nous avons entrepris un recensement de ses utilisations et définitions scientifiques. Apparaissent dès lors certaines difficultés terminologiques, des divergences de vue, et la pluralité des conceptualisations disponibles. Les approches critique, structurelle, subjectiviste, culturaliste et systémique ont ainsi pu être différentiées. Les conséquences méthodologiques des choix notionnels opérés par les chercheurs sont également présentées. Au terme de cette analyse, deux positions peuvent être adoptées : renoncer à l'usage d'une catégorie jugée fragile, en constatant l'impossibilité de parvenir à une définition sinon générique, partagée du risque sportif ; ou admettre le caractère polythétique de cette appellation, se traduisant par des constructions spécifiques de l'objet « sport à risque » en fonction de chaque problématique de recherche.

Notes:

Humanities and Social Sciences/SociologyJournal articles

filet
Tag biblio :