Type de publication:

Articles

Source:

Criminocorpus, revue hypermédia, Criminocorpus (2016)

ISBN:

2108-6907

Numéro d'appel:

halshs-01331159

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01331159

Mots-clés:

réforme

Résumé:

Au XIXe siècle, la réforme pénitentiaire et par là même la prison ont été de vrais projets politiques mobilisateurs pour le pouvoir politique de la Restauration à la Monarchie de Juillet en passant par le second Empire et la Troisième République. Dès son origine, la prison est indissociablement liée à la question de la réforme, la réforme comme projet politique . Les projets de réforme touchent de nombreux domaines d'action publique ils ne vont pas tous aboutir mais tous sont féconds et riches . Le projet de réforme est constitutif, majeur, prédominant, pour un État en quête de légitimité, qui va ici témoigner d'une capacité inventive dans la création du politique. La prison en sera paradoxalement un modèle particulièrement emblématique. La prison a été très fortement investie par l’État dans des combinaisons souvent originales qui mêlent Société civile et État, afin, dans un premier temps, d’assurer le triomphe de la réforme pénitentiaire et, dans un second temps, de faire entrer dans les mœurs une décision politique. Il y a une vraie “porosité” entre les espaces et une véritable “cogestion” entre acteurs publics et acteurs privés

Notes:

Humanities and Social Sciences/Political scienceHumanities and Social Sciences/HistoryHumanities and Social Sciences/SociologyHumanities and Social Sciences/LawJournal articles

filet
Tag biblio : 
Equipe de recherche :