Type de publication:

Book Chapter

Source:

Mobilités spatiales ,une question de société, L'Harmattan, p.131-147 (2001)

Numéro d'appel:

halshs-00382624

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00382624

Résumé:

Cet article illustre l'hypothèse que le système de gouvernance public d'un territoire peut introduire un "biais" dans la conduite des politiques publiques dans le sens où ces dernières peuvent poursuivre des objectifs qui apparaissent contradictoires avec les enjeux identifiés dans les démarches de diagnostic préalables à leur élaboration.<br />Cette illustration se base sur une analyse des politiques de transport et de planification territoriale dans l'aire urbaine de Toulouse dans les années 1980 et 1990. Il souligne notamment le décalage entre un réseau de métro qui reste tourné vers la desserte du centre-ville et l'extension géographique de l'aire urbaine ainsi que le développement de vastes pôles d'emplois périphériques à cheval sur la commune de Toulouse et les communes de première couronne, sans être desservis par les axes lourds de transport public.

Notes:

Humanities and Social Sciences/GeographyBook sections