Type de publication:

Articles

Source:

Sociétal, Ticket 79, p.78-88 (2013)

Numéro d'appel:

hal-00795740

URL:

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00795740

Mots-clés:

Subventions

Résumé:

Depuis 2011 et 2012, les principales organisations syndicales (confédérations, fédérations, unions territoriales et gros syndicats) doivent publier leurs comptes. Du fait d'un cadre comptable peu adapté et lacunaire, les données publiées sont difficilement analysables. Les cotisations semblent peser d'un poids important dans les ressources d'une majorité d'organisation mais il s'agit d'un artifice comptable. En réalité, l'essentiel des ressources provient des aides des employeurs (privés comme publics), des collectivités territoriales et de l'Etat, des prélèvements sur les organismes de sécurité sociale et surtout des personnels mis à disposition. Mais ces ressources sont affectées à des satellites non soumis à déclaration (pour certaines aides financières) ou non valorisées (pour les mises à disposition de locaux et de personnels). De ce fait, l'essentiel du financement des syndicats français demeure dans l'obscurité.

Notes:

Humanities and Social Sciences/SociologyHumanities and Social Sciences/Political scienceJournal articles

filet
Tag biblio : 
Equipe de recherche :