Type de publication:

Ouvrages

Source:

Presses Universitaires de Laval, p.300 (2010)

Numéro d'appel:

halshs-00515131

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00515131

Résumé:

Cet ouvrage collectif est un plaidoyer pour développer un cadre d'analyse particulier aux technologies de l'espoir. Elles rassemblent l'ensemble des procédés biotechnologiques définis par leurs promoteurs comme des outils médicaux dotés d'une capacité potentielle à préserver ou à prolonger la vie. Restituer cette histoire nécessite de regarder simultanément les outils, les procédés et les institutions liés à la fabrique de ces technologies de l'espoir ainsi que les attentes, les demandes et les publics formés par et autour de ces productions techniques. L'histoire de ces procédés est simultanément matérielle et subjective, individuelle et collective, territoriale et internationale. Avec ce regard, l'hypothèse développée est que l'espérance serait dotée d'une puissance structurante qui engagerait les assemblages technologiques dans une voie particulière, dans un futur possible collectivement partagé. C'est la dimension performative des scénarios du futur qui est ici interrogée à partir des trajectoires constituées autour du Prozac, des nanosciences, de l'échographie obstétrique, de la sélection génétique, de la chimioprévention, des cellules souches ou de la plastination ... L'objectif de ce recueil collectif est de préciser ce régime de l'espoir conjointement à la circulation globale des connaissances technologiques et à l'évolution de nos pratiques et institutions.

Notes:

Humanities and Social Sciences/Political scienceHumanities and Social Sciences/Social Anthropology and ethnologyDirections of work or proceedings