Type de publication:

Book Chapter

Auteurs:

Faure, Alain

Source:

L'impossible pouvoir local ? De nouvelles marges de manœuvre pour l'action publique urbaine, Le bord de l'eau, Bordeaux (2021)

ISBN:

978-2-35687-815-1

Numéro d'appel:

halshs-03377055

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03377055

Mots-clés:

démocratie, Politiques publiques, pouvoir, ville

Résumé:

Deux grandes réunions de famille se sont tenues récemment dans le monde de l’aménagement et de l’architecture, l’une pour fêter les 50 ans d’une agence d’urbanisme en pleine forme et l’autre pour inviter toutes les agences à « explorer nos futurs (heureux) ». Que nous indiquent ces deux baromètres sur le moral des troupes métropolitaines? Que l’heure est plus que jamais à la participation citoyenne et à la co-construction des solutions avec les habitants. La tendance est énoncée de toutes parts, dans les ateliers, dans les plénières et chez les experts. La piste est jugée innovante, inéluctable, salvatrice, elle s’impose avec la proximité comme un repère cardinal de la nouvelle pensée aménagiste. Et le modèle de la convention citoyenne pour le climat apparait comme le nouveau sésame de la concorde sociale par la vox populi tirée au sort. Les lumières aménagistes, nous disent les acteurs de concert, passeront par ce renouveau démocratique. Nous souhaitons mettre les motifs de cette nouvelle croyance vertueuse en contrepoint avec des enquêtes menées ces dernières années au cœur des bureaucraties métropolitaines. Dans les thèses de géographie, d’aménagement, d’urbanisme, de sociologie et de science politique qui plongent dans le concret des politiques publiques en matière de politiques participatives et de planification urbaine, une autre tendance se dessine en parallèle, souterraine ou à bas bruit, sur le chantier en péril des médiations publiques métropolitaines. La collecte des données de terrain dévoile d’abord des situations politico-administratives d’inertie et de blocage. Le diagnostic revient quelle que soit la nature des innovations à l’étude: la lecture ethnographique au ras de l’herbe des gouvernements métropolitains donne à voir des mondes administratifs et techniques qui sont piégés dans les rets de la complexité de l’action multi-acteurs et dont le « peuple habitant » n’a cure

Notes:

Humanities and Social Sciences/Political scienceBook sections

Equipe de recherche :