Type de publication:

Articles

Source:

Pôle Sud - Revue de science politique de l'Europe méridionale, ARPoS, Volume 54, Ticket 1, p.69-90 (2021)

ISBN:

1262-1676

Numéro d'appel:

hal-03266246

URL:

https://hal.umontpellier.fr/hal-03266246

Résumé:

Le Participomètre est une nouvelle mesure de la crédibilité des promesses électorales en matière de démocratie participative locale. Il a permis d’évaluer 75 programmes dans 14 grandes villes françaises et cet article en livre les principaux enseignements. Tout d’abord, cet enjeu démocratique est aujourd’hui clairement situé sur l’échelle gauche-droite, la gauche étant beaucoup plus active pour le promouvoir. Dans certaines villes, à l’instar de Rennes, cet enjeu est bien développé dans la campagne électorale, alors que dans d’autres, comme Strasbourg, il en est à ses balbutiements. Nous avons constaté que les listes soutenues par le Parti Socialiste représentent le mieux l’attention portée à l’enjeu démocratique dans une ville. Cependant, ce sont les listes associées à Europe Ecologie les Verts et à la France Insoumise qui lui ont donné une place prépondérante. Enfin, parler de participation semble bien permettre aux partis de gauche de gagner des voix, alors que les partis de droite ne bénéficient électoralement pas d’un programme axé sur ces questions.

Notes:

Humanities and Social Sciences/Political scienceJournal articles

Equipe de recherche :