Type de publication:

Conference Proceedings

Source:

Actes du colloque "La gestion concertée dans les espaces naturels protégés de montagne", Le Pradel, France, p.31-37 (2003)

Numéro d'appel:

halshs-00277874

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00277874

Résumé:

This article exposes the exchanges which have taken place, during the 40 years of existence of the Vanoise national park, between the diverse categories of persons interested, each in its own way, in wild and domestic animals. These exchanges have been far more limited than what could be expected and have mainly occurred when animals have raised problems. Of course, this has had consequences on the contents and tone of the exchanges. Though it is not compulsory in a national park, due to the extended powers of the director in the field of wild fauna management, consultation and dialogue now appear more and more necessary. However, they are not too well accepted. The objections expressed by numerous park agents allow to understand why.Ce texte commence par un rapide survol des échanges survenus, au cours des quarante années d'existence du parc national de la Vanoise, entre les diverses catégories de personnes qui s'intéressent, chacune à sa manière, aux faunes sauvage et domestique. Ces échanges ont été plus limités qu'on ne pouvait le penser et se sont essentiellement produits à l'occasion de problèmes posés par les animaux. Bien entendu, cela n'a pas été sans incidences sur le contenu ni le ton des échanges. Bien qu'elle ne soit pas obligatoire dans un parc national, en raison des pouvoirs étendus dont dispose le directeur en matière de gestion de la faune sauvage, la concertation s'avère aujourd'hui de plus en plus nécessaire. Elle a pourtant du mal à passer. Les réticences et les objections qu'expriment de nombreux agents du parc aident à mieux comprendre pourquoi.

Notes:

Montagnes Méditerranéennes, n° 18