Type de publication:

Articles

Source:

Les Cahiers du DSU, p.31-32 (2004)

Numéro d'appel:

halshs-00290342

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00290342

Résumé:

L'auteur analyse les limites des évaluations conduites en matières de prévention de la délinquance en France. La faiblesse des processus d'observation et de l'outillage méthodologique mobilisé, ne permet pas, selon lui, d'apprécier l'efficacité des actions menées depuis plus de vingt ans. A contrario, des évaluations d'impacts menées aux Etats-unis, et dans quelques pays européens, apportent des enseignements utiles pour l'action. Ce signal d'alerte doit nous interroger, mêmes si l'évaluation scientifique, que l'auteur appelle de ses voeux, constitue un mode d'évaluation particulier, dont les partis pris peuvent être mis en débat.