Type de publication:

Articles

Source:

Journal of Alpine research | Revue de Géographie Alpine, Volume 2, Ticket 99, p.8 (2011)

Numéro d'appel:

halshs-00668615

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00668615

Mots-clés:

espace-temps

Résumé:

La multiplication des objets, des acteurs et des logiques de la patrimonialisation génère un brouillage de plus en plus important sur la force et le sens de nos rapports au passé. Dans ce contexte, cet article se propose de réfléchir aux processus d'émergence de nouveaux objets patrimoniaux et aux conséquences de ces mobilisations. Il s'appuie sur l'analyse comparée de deux objets symétriques et tous deux patrimonialisés : la grotte Chauvet et le viaduc de Millau. En montrant que chaque objet est projeté dans la dimension spatiale ou temporelle dont il se trouve a priori exclu lors de son invention, l'analyse rappelle la nécessité d'intégrer une approche patrimoniale à notre lecture des dynamiques territoriales. Elle propose alors l'idée que ces mouvements croisés représentent une reconstruction d'un espace-temps maitrisé, nécessaire pour répondre au problème renouvelé de notre société : sa durabilité.

Notes:

08Humanities and Social Sciences/GeographyJournal articles

filet
Tag biblio :