Type de publication:

Book Chapter

Source:

L'urbanisme, l'architecture et le jeu, Presses Universitaires du Septentrion, Lille, p.55-67 (2020)

ISBN:

978-2-7574-2946-4

Numéro d'appel:

hal-02475064

URL:

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02475064

Résumé:

Here we would like to share some information, mainly of a methodological nature, which resulted from a particular pedagogical approach: the urban project workshop for students of the Master's degree in Urban Planning and Development - "urban design" course, which was carried out from November 2015 to January 2016. The Communauté d'Agglomération du Gard Rhodanien and the City of Bagnols-sur-Cèze, partners of this workshop, invited the students to anticipate the next urban renewal of the Escanaux district while taking into account the inhabitants' points of view. In order to do this, the teaching team set up a singular protocol based in particular on the creation of in situ models. The students, divided into groups of three, occupied different places in the Escanaux district (social centre, medical centre, landlord's premises, association café, building entrance, etc.) to materialise and be able to submit for discussion a composition of their project in the form of models. Based on the narration of this pedagogical experience, the links between game - of construction and of immersion - urbanism and participation will be questioned. How do these in situ models articulate experimentation, explanation and attentive listening? How do they bring about a recomposition of the relationships between students, inhabitants and sponsors - even teachers? Do they shape a specific pedagogy? Under what conditions, then, could we speak of a game methodology?Nous voudrions ici partager quelques éléments, principalement méthodologiques, qui sont issus d’un dispositif pédagogique particulier : l’atelier de projet urbain des étudiants-es du Master Urbanisme et aménagement – parcours « design urbain », réalisé de novembre 2015 à janvier 2016. La Communauté d’Agglomération du Gard Rhodanien et la Ville de Bagnols-sur-Cèze, commanditaires de cet atelier, ont invité la promotion à anticiper le prochain renouvellement urbain du quartier des Escanaux tout en prenant en compte les points de vue des habitants. Pour ce faire, l’équipe enseignante a mis en place un protocole singulier reposant notamment sur la réalisation de maquettes in situ. Les étudiants répartis en groupe de trois ont investi différents lieux du quartier des Escanaux (centre social, centre médical, locaux du bailleur, café associatif, entrée d’immeuble...) pour matérialiser et pouvoir soumettre aux échanges une composition en cours de leur projet sous la forme de maquettes. A partir du récit de cette expérience pédagogique, les liens entre jeu – de construction et d’immersion – urbanisme et participation seront questionnés. Comment ces maquettes in situ articulent-elles expérimentation, explicitation et écoute attentive ? Comment suscitent-elles une recomposition des relations entre étudiants, habitants et commanditaires – voire même enseignants ? Façonnent-elles en creux une pédagogie spécifique ? A quelles conditions pourrait-on alors parler de méthodologie du jeu ?

Notes:

Publication dans un ouvrage collectif issue d'une conférence de décembre 2016Humanities and Social Sciences/Architecture, space managementBook sections

Equipe de recherche :