Type de publication:

Thesis

Source:

Université Pierre Mendès-France - Grenoble II (1998)

Numéro d'appel:

tel-00134703

URL:

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00134703

Résumé:

The European Eco-Management and Audit Scheme and the ISO 14001 environmental management standard are currently getting widely adopted by firms. This research shows that the diffusion represents a significant step of the environmental management rationalisation (in firms). This phenomenon gets benefit from the very wide diffusion of quality assurance's standards. The latests' principles are being transposed to environment by means of environmental management schemes. Indeed the application of those standards relies on competencies acquired by industrial organisations regarding quality management : activity's formalisation, management tools, transversal management. However, the “ extension ” of the quality assurance to new applications fields take a specific meaning in regard of the current evolution of environmental issues. In fact, environmental management schemes contribute to the emergence of a negociated regulation of environment. A higher competency of the industrialists, the involvment into an innovation and permanent improvement's dynamic as well as the investment into management tools allow the firms to be an actor of this negociated regulation.Les référentiels de “ management environnemental ”, le Règlement Européen Éco-audit et la norme ISO 14001, connaissent aujourd'hui une large diffusion auprès des entreprises. La thèse montre que cette diffusion constitue une étape significative de la rationalisation de la gestion de l'environnement dans l'industrie. Certes, ce phénomène hérite de la très large diffusion des normes d'assurance de la qualité. En effet, les référentiels de management environnemental transposent à l'environnement les principes de ces dernières. Aussi, la mise en oeuvre de ces référentiels s'appuie-t-elle sur les compétences acquises par les organisations industrielles en matière de gestion de la qualité : formalisation des activités, instrumentation de gestion, gestion transversale. Cependant, cette “ extension ” du champ d'application de l'assurance qualité prend un sens particulier au regard de l'évolution actuelle des enjeux environnementaux. En effet, les référentiels de management environnemental participent à l'émergence d'une régulation négociée de l'environnement. Une plus grande compétence de l'industriel, l'engagement dans une dynamique d'innovation et d'amélioration permanente et l'investissement dans une instrumentation de gestion lui permettent d'être acteur de cette régulation négociée.

Notes:

Erhard Friedberg (Rapporteur)Armand HatchuelLucien Karpik (Président)Pierre Lascoumes (Rapporteur)Humanities and Social Sciences/SociologyHumanities and Social Sciences/Business administrationTheses