Type de publication:

Articles

Source:

Le Debat, Gallimard, Ticket 209, p.4-15 (2020)

ISBN:

0246-2346

Numéro d'appel:

halshs-02516734

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02516734

Résumé:

Les mouvements sociaux dont la France est régulièrement le théâtre amènent à s’interroger sur son "modèle social". Les statistiques montrent un épuisement des manifestations et des grèves ainsi qu’une désyndicalisation quasi-complète des salariés et un recul continu de la participation aux élections professionnelles. Les organisations patronales et syndicales ont formé un cartel qui s’est révélé très efficace pour la défense de leurs appareils, de leurs ressources institutionnelles et de leurs positions de pouvoir dans l’"Etat social". En revanche, ce cartel se révèle impuissant à négocier des réformes avec les pouvoirs publics. Au niveau des entreprises, l’affaiblissement des capacités d’action collective des salariés se traduit par une augmentation des inégalités de revenus, une dégradation des conditions de travail de la majorité des salariés, une hausse rapide des maladies professionnelles et des accidents du travail.

Notes:

Humanities and Social Sciences/Political scienceJournal articles

Equipe de recherche :