ASTUS

Préserver l'environnement par la coordination entre les politiques de transport et d'urbanisme

 

Le Laboratoire Pacte et le LIG (Laboratoire d’Informatique de Grenoble) participent au développement d’une mobilité plus respectueuse de l’environnement dans le cadre du projet ASTUS. Cette action concernant l’ensemble des pays de l’arc alpin est soutenue par le programme Interreg de l’Espace Alpin.

 

L’extension des espaces périurbains dans les Alpes provoque une augmentation des besoins en déplacements. Dans ces territoires, l’automobile est souvent le moyen de transport privilégié au quotidien par les particuliers. Afin de réduire les émissions de carbone associées à ces nouveaux flux, le projet ASTUS (Alpine Smart Transport and Urbanism Strategies) cherche à développer des solutions de mobilité alternatives et à améliorer la coordination entre les politiques de transport et d’urbanisme.

 

Ce projet se place dans la continuité du projet MORECO ayant notamment étudié les relations entre choix d’un lieu de résidence et coûts de mobilité. Le Laboratoire Pacte a activement participé au montage du projet ASTUS dont la Région Auvergne-Rhône-Alpes est le chef de file. Les partenaires et sites pilotes accompagnés par le Laboratoire Pacte sont issus de 5 pays de l’Union Européenne (Allemagne, Autriche, France, Italie, Slovénie).

 

Les objectifs du projet ASTUS sont les suivants :

  • Accompagner les collectivités locales dans l’élaboration de stratégies bas carbone dans le domaine des mobilités, intégrant à la fois la dimension transport et la dimension urbanisme ;
  • Identifier et développer des solutions innovantes réduisant les besoins de mobilité et leur impact environnemental, préfigurant de nouvelles façons de penser le lien entre urbanisme et transports dans les territoires alpins peu denses ;
  • Intégrer ces solutions dans le contexte territorial, les besoins de mobilités des ménages alpins et les ressources financières des collectivités pilotes pour les rendre opérationnelles et réalistes.

 

Le projet ASTUS doit permettre l’expérimentation de nouvelles méthodes pour réduire les émissions de carbone associées aux déplacements automobiles. Cette démarche repose sur une compréhension fine des besoins des territoires alpins dans leur diversité (géographique, institutionnelle, socio-économique, culturelle...), sur la production d’outils d’aide à la décision, permettant de décliner des plans d’actions opérationnels que les sites pilotes mettront en œuvre dans le temps, et sur la co-construction avec les acteurs locaux d’une méthodologie que tous les territoires alpins peuvent s’approprier et décliner dans des contextes diversifiés.

 

 

Carte d’identité du projet ASTUS

 

Programme : Transnational Espace Alpin

Priorité 2 : Un espace alpin à faible émission de carbone

Objectif Stratégique 2.2 : Proposer davantage d’options respectueuses de l’environnement pour le transport et la mobilité

 

Chef de file : Région Auvergne-Rhône-Alpes

 

Partenaires :

  • ALLEMAGNE : Ville de Munich, Université technologique de Munich, Opérateur de transports de l’aire métropolitaine de Munich
  • AUTRICHE : Agence d’urbanisme de la ville de Salzbourg, Centre de Développement de Systèmes d’Informations Géographiques du Land de Salzbourg
  • FRANCE : Région Bourgogne-Franche-Comté, CEREMA, Université Grenoble-Alpes
  • ITALIE : Province de Belluno, Union des Municipalités de Montagne du Piémont
  • SLOVENIE : Institut d’urbanisme de la République de Slovénie

 

Coût total du projet : 2 395 951.10 €

Financement Europe : 2 036 558.43 €

Durée du projet : Novembre 2016 - Octobre 2019