Produire des savoirs en situation d’Etat d'urgence

Apprendre de la situation des universitaires de Turquie

Comment penser l’implication de la recherche dans la cité, et ce dans des contextes politiques qui la contraignent très fortement, la rendent presqu’impossible et donc aussi particulièrement nécessaire? Comment élaborer une recherche en exil, depuis, mais aussi hors des institutions universitaires, quand celles-ci sont hostiles ?

L’équipe Justice sociale du laboratoire PACTE et Modus Operandi organisent un après-midi d’échanges et une projection-débat pour apprendre des situations de censures et résistances vécues actuellement par les chercheur.e.s et militant.e.s en Turquie.

Seront présentes trois chercheuses de Turquie et les réalisatrices du film Une autre montagne.

Ouvert à tou.te.s, gratuit et sur inscription : savoirs.luttes@gmail.com

 

14h00 – 17h00: "Les chercheur·ses et la cité. Apprendre des luttes et résistances des chercheur·ses en Turquie " (séminaire public)

•    Intentions-Cristina Del Biaggio, Sarah Mekdjian (UGA, laboratoire PACTE), Karine Gatelier (Modus Operandi)
•    Introduction- Çağla Aykaç (Université de Genève): Contexte de la situation en Turquie et histoire des Universitaires pour la paix
•    Prises de parole de Zeliha Gizem Sayin (Galatasaray Üniversitesi) et Aslı Takanay (Boğaziçi Üniversitesi):
     - Les académies solidaires (Turquie)
     - Produire des savoirs en situation d’Etat d’urgence
•    Prise de parole d'un·e étudiant·e militant.e iranien.ne de gauche en France (sous réserve)
•    Discussion avec le public_Organiser des solidarités internationales

20h: Projection et débat autour du film Une autre montagne, en présence des réalisatrices Anouck Mangeat et Noémi Aubry
 

Lieu : Antigone, 22 rue des Violettes, 38100 Grenoble

Projection à 20h en présence des réalisatrices. Participation libre. Possibilité de se restaurer sur place à partir de 19h. 

 



Researchers involved: