Publication Type:

Conference Proceedings

Source:

Ville, territoires, paysage, Editions des Presses Universitaires de Saint Etienne, Volume Actes du séminaire éponyme (Isle d’Abeau, mars 2015), Saint-Etienne, France, p.pp. 50-57 (2015)

Call Number:

hal-01518311

URL:

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01518311

Abstract:

Regroupées autour de la « chose publique » qui traverse les territoires (les projets et les utopies, l’espace public et le champ des représentations), les expériences pédagogiques, de projet et de recherche dont il sera question ici ont notamment permis de mettre à l’épreuve la notion d’ambiance dans des contextes et situations variés, qui partagent tous deux caractéristiques principales : – la mise en relation constante des acteurs locaux, des habitants et des usagers ; – le perpétuel appui sur un collectif de travail, pour l’investigation in situ comme pour la réflexion. Les étudiants s’emparent d’un territoire, mais aussi de moments, de rencontres, de situations pour construire leur relation au monde et produire des projets, des expériences, des formes, des actes. Chaque étudiant conduit son travail entre production individuelle et production collective en déployant des projets tout en interrogeant les pratiques de représentation et les pratiques scientifi ques qu’il se doit d’explorer, pour ensuite les mobiliser ou non. En cela l’enseignement du projet urbain et de territoire a permis de développer au fil des années, quelques principes de projet, non exclusifs entre eux ni avec d’autres, mais qui singularisent une approche, un regard et donnent lieu à des formes et des temps pédagogiques, mais surtout publics. De ses activités et expériences, il s’en dégage : – une problématique commune, le quotidien en projets ; – une hypothèse méthodologique transversale, le transect urbain.

Notes:

Humanities and Social Sciences/Architecture, space managementConference papers

Research team: