Yannick Vialette débute une thèse au laboratoire

Yannick Vialette débute une thèse au laboratoire

Après plusieurs années passées dans le domaine de la culture et plus particulièrement celui de la médiation scientifique, je reprends mes études et obtiens en septembre 2018 le master de géographie "Tourisme Innovation et Transition" de l'université Grenoble-Alpes. Ce master m'a permis de faire un premier pas dans le monde de la recherche en réalisant un stage au sein du CERMOSEM, antenne ardéchoise du laboratoire PACTE. Cette reprise d'étude m'a également permis de réaliser un premier travail de recherche sur une notion à laquelle j'étais sensible, celle du tourisme scientifique.Cette expérience est venue conforter mon attrait pour la recherche et j'ai donc naturellement postulé à la thèse que porte le CERMOSEM sur la réinvention de espaces montagnards par le prisme des mobilités scientifiques. J'intègre donc avec enthousiasme l'UMR PACTE au sein de l'équipe Justice Sociale. Ainsi, j'espère et j'aspire à pousser plus loin mes recherches et expérimentations sur cette notion du tourisme scientifique.

 

Sujet : La réinvention des Alpes : quand la dialectique tourisme et science participe à accompagner la mutation des environnements montagnards.

Directeur de thèse : Jean Corneloup

Co-directeur de thèse : Pascal Mao



Researchers involved: 

Ouvert à tous