Remise d’un prix de thèse de l’institut Varenne à Lison Guignard

Remise d’un prix de thèse de l’institut Varenne à Lison Guignard, doctorante de Laurence Dumoulin

Lison Guignard, qui a effectué sa thèse à l’ISP sous la co-direction de Benoit Bastard et de Laurence Dumoulin,  s’est vu remettre un prix le 2 décembre dernier pour sa thèse intitulée « La fabrique de l’égalité par le droit. Genèse et usages transnationaux du protocole de Maputo sur les droits des femmes de l’Union africaine« . Sa thèse a été publiée.

 

L’enjeu de cette recherche doctorale est d’explorer le processus de fabrique du protocole additionnel à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples relatif aux droits des femmes. À l’intersection des corpus théoriques de la sociologie de la production du droit et de celle des mobilisations, ce travail porte sur la genèse et la trajectoire de ce texte dans différents espaces, c’est-à-dire dans le cadre des jeux d’acteur.rice.s intervenus sur la scène de l’OUA/UA mais aussi, de façon simultanée ou successive, sur les scènes nationale et internationale. Cette recherche doctorale investigue en particulier la façon dont la tension structurante entre dimension instrumentale et symbolique du droit traverse l’histoire et les mobilisations autour de ce processus.

 

[Article original publié par l'Institut des Sciences sociales du Politique]



Researchers involved: 

Contact: 
Laurence Dumoulin
Ouvert à tous