Publication Type:

Book Chapter

Source:

Concevoir à l'ère post-numérique, Université de Mons, p.127-145 (2019)

ISBN:

978-2-87325-116-1

Call Number:

halshs-02386713

URL:

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02386713

Abstract:

This article analyzes the ways CAD software question (inter)professional practices and positions of urban design actors. Our paper relies on semi-structured interviews with architects, urban designers, landscape designers and engineers. The interviews were based on the presentation of Hyetos, a software for conceiving and designing alternative water management. Firstly we present interviewees’ critical reflections about the ability of the software to provide new competencies and to bring out interprofessional cooperations. Secondly, we highlight that these postures are dependant from a multiple constraints system in which these actors are involved. In fine, this paper reveals how CAD software, dedicated to rainwater management, deeply interrogates specificity and autonomy of professions as well as interprofessional cooperations in urban design.Le présent travail analyse la manière dont les outils de conception assistée par ordinateur (CAO) questionnent les postures et pratiques (inter)professionnelles des acteurs de la maîtrise d’œuvre urbaine et paysagère. Nous nous appuyons sur des entretiens réalisés auprès d’architectes, urbanistes, paysagistes et ingénieurs aux profils divers et souvent hybrides, au cours desquels un logiciel d’aide à la conception d’ouvrage de gestion alternative des eaux pluviales, nommé Hyetos, a été présenté. Nous montrons tout d’abord le regard critique que peuvent porter les acteurs interrogés sur la capacité d’un tel outil à produire de nouvelles compétences, et d’autre part, à susciter des coopérations interprofessionelles. Nous montrons ensuite que ces postures s’articulent avec un système de contraintes multiples produites ou renforcées par l’utilisation de ce type de logiciels. In fine, ces derniers appliqués à la gestion des eaux pluviales, semblent interroger profondément la spécificité et l’autonomie des professions de la maîtrise d’œuvre ainsi que les modalités de collaborations interprofessionnelles, et, ce faisant, l’acte de conception urbaine et paysagère.

Notes:

Humanities and Social Sciences/Architecture, space managementBook sections