Elise Beck soutient son HDR

Elise Beck soutient son HDR

En raison des conditions sanitaires actuelles, celle-ci se déroulera en visio-conférence via le lien zoom https://univ-grenoble-alpes-fr.zoom.us/j/97830766522?pwd=cXROK1JWbDJ6bkNNQWxMay9Fa2FHdz09

 

Sujet de HDR : Approches croisées pour l'observation, l'analyse et la modélisation des vulnérabilités et des événements. Contribution à la réduction des risques naturels

 

Composition du jury : 

Emmanuel Bonnet, chargé de recherches-HDR IRD, UMI Résiliences,

Paule-Annick Davoine, professeure des universités, Université Grenoble Alpes

Alexis Drogoul, directeur de recherches IRD, UMMISCO

Alessia Maggi, professeure des universités, Université de Strasbourg

Valérie November, directrice de recherches CNRS, LATTS

Lena Sanders, directrice de recherches CNRS, Géographie-cités

 

Résumé :

La réduction des risques constitue un des enjeux majeurs de notre société, notamment dans un contexte de changements globaux. Pour y contribuer, les recherches en sciences sociales que je mène se focalisent sur l’observation des vulnérabilités et de leurs composantes, sur la compréhension des événements (notamment des catastrophes) et sur l’analyse des leviers permettant de réduire les risques. Ce volume scientifique d’HDR présente la manière dont les diverses approches que je mobilise (spatiale, sociale, temporelle, interdisciplinaire, agents, artistique et opérationnelle) contribuent à l’émergence de méthodes d’observation, d’analyse et de modélisation des vulnérabilités et des événements avec les yeux d’une géographe. Les approches que je mobilise se croisent pour répondre aux questionnements scientifiques suivants : quelle méthodologie mettre en oeuvre pour observer et analyser la vulnérabilité sociale et les événements ? Comment les populations se représentent-elles les risques ? Quelles méthodes développer pour mieux comprendre les comportements adoptés en cas d’événement ? Quelles vulnérabilités peuvent être révélées par l’approche multi-agents ? Comment mesurer l’impact de dispositifs d’information préventive ? Comment contribuer à la sensibilisation des acteurs en charge de la gestion des risques ? Ces contributions méthodologiques et thématiques s’inscrivent dans une démarche résolument interdisciplinaire et opérationnelle pour contribuer à la réduction des risques. Les perspectives de recherche présentées visent à poursuivre une telle approche croisée pour étudier et sensibiliser aux situations multirisques en milieu alpin, en parallèle à la mise en place d’un observatoire social des risques majeurs. Ces perspectives sont accompagnées d’une volonté de mener des recherches responsables, ancrées dans un contexte de changements globaux.



Researchers involved: 

Ouvert à tous