Le non-recours aux prestations sociales en France et en Europe

Le non-recours aux prestations sociales en France et en Europe

L’accès aux droits et aux services sociaux et la lutte contre le non-recours constituent l’un des axes stratégiques des politiques de prévention et de réduction de la pauvreté. Ils font l’objet d’un intérêt croissant dans de nombreux pays.

 

En Europe, les systèmes de solidarité ont eu tendance à se complexifier ces dernières années pour s’adapter à la pluralité des situations individuelles, de plus en plus marquées par l’instabilité des trajectoires professionnelles et familiales. Dans ce contexte, le non-recours est devenu un phénomène d’ampleur et durable. De récentes études de la DREES montrent qu’il atteint fréquemment des niveaux supérieurs à 30% pour le revenu de solidarité active (RSA) et concerne une personne seule sur deux pour le minimum vieillesse.

 

Dans la continuité de ces travaux, la DREES (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) organise, avec l’appui de l’ODENORE (Observatoire des non-recours aux droits et services), un colloque sur l’évaluation du non-recours aux prestations sociales en France et en Europe. Ce rendez-vous, mettant en perspective les regards croisés de chercheurs, décideurs publics et acteurs de terrain, sera l’occasion de faire le point sur l’ampleur de ce phénomène et les méthodes de quantification du non-recours en Europe.

 

À propos de la DREES

Mise en place par le décret du 30 novembre 1998, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) fait partie avec l’Insee et les autres services statistiques ministériels du service statistique public (SSP). Son rôle est de fournir des informations fiables et des analyses dans les domaines du social et de la santé. L’action de la DREES s’appuie, depuis plus de 20 ans, sur un engagement déontologique dont les principes, codifiés et partagés au niveau européen, sont l’indépendance professionnelle, l’engagement sur la qualité, le respect du secret statistique, l’impartialité et l’objectivité. La DREES est aussi un service statistique ministériel dont la mission prioritaire est d’accompagner et d’évaluer les politiques publiques sociales et sanitaires.

 

À propos de l'Odenore

L'Observatoire des non-recours aux droits et services (Odenore), créé en 2002, est un dispositif de recherche du Laboratoire des sciences sociales PACTE et de l'Université Grenoble-Alpes. Situé à la Maison des sciences de l'homme (MSH) Alpes dont il co-pilote l'un des axes scientifiques, l'Odenore a pour but d'observer, d'analyser et de diffuser des connaissances relatives à la question du non-recours. Il fait de cette dernière un objet d'étude mais également une grille d'analyse des politiques publiques et des transformations des systèmes de protection sociale et de santé, dans des domaines différents tels que les prestations sociales, l'accès aux soins, le logement, ou, entre autres, l'insertion sociale et professionnelle.



Researchers involved: 

Ouvert à tous