PERCO

Le premier fablab universitaire sans machine

L’émergence  de  tiers-lieux  portés  par  des  collectifs  divers  offre  pour  l’université  une opportunité de renouveler son intervention, de créer de nouveaux liens avec les acteurs et les  jeunes  des  territoires  et  de  s’affirmer  comme  une  ressource  communautaire.  Déjà porteuses  de  projets  de  FabLab,  l’UGA  développe  au Cermosem une variante sociale reprenant les deux valeurs principales de ces initiatives, à savoir la création et le partage. Proposé sous l’appellation du PERCO, ce lieu universitaire qui sera inauguré au printemps 2017 souhaite se positionner comme un lieu d’expérimentation ouvert. Il est un lieu de recherche dédié à l’apprentissage et à la création de techniques de fabrication de projets sociaux et collectifs innovants œuvrant pour l’intérêt territorial. Il s’inscrit dans le projet AJIR (PIA Jeunesse) et bénéficie aussi d’un accompagnement de la Comue Grenoble-Alpes via un financement Idex « rayonnement social et culturel » de l’Université. Cette expérimentation offre :

  • un lieu dédié et ouvert (dessiné par l’Agence pour le développement des métiers d’Art)

  • une animatrice recrutée à temps plein au 1er janvier 2017

  • des ressources numériques en prêt (ordinateurs, acquisition et diffusion vidéo, photo, son, etc.)

  • une interface avec les ressources de l’université

  • 10 bourses de 2000€ par an pour accompagner les projets



Contact: 
Melanie Ferraton

Funding bodies: 
Project funding: 
Ardèche

About the project leader :

seniln's picture Nicolas Senil

Docteur en géographie de l'Université Grenoble Alpes, j'ai soutenu une thèse en 2011 intitulée "Une reconstruction de l'espace temps : approche croisée des processus de territorialisation et de... plus