levyjul's picture
Institutional membership: 
Université Grenoble Alpes
Status: 
PhD Candidate (m)
Non permanent.e
Research areas: 
Public action
Social action
Public policies
Social policies
Homelessness
Human and social science
Political science
Sociology
Research team: 
Phone: 
0476822000
Address: 
1221 avenue centrale 38400 ST MDH

Onglet(s)

Présentation

Je suis doctorant au sein du laboratoire de sciences sociales Pacte UMR 5194  (Université Grenoble Alpes, Sciences Po Grenoble, CNRS). Je fais partie de l’équipe Régulations du laboratoire. Je participe au réseau Aux frontières du sans-abrisme. Mes travaux portent sur le champ du sans-abrisme et les relations entre l’offre sociale et ses destinataires, avec une attention toute particulière à la question du non-recours. Je suis membre de l'Observatoire des non-recours aux droits et aux services (Odenore) depuis 2012.

Ma thèse, sous la direction de Philippe Warin, s’intéresse à l’évolution de l’offre sociale destinée aux sans-abri, en suivant le fil de la catégorie des sans-abri chroniques généralement qualifiés de « grands exclus ». En s’intéressant à la construction de cette catégorie d’action publique et en observant les logiques catégorielles du champ, cette recherche s’intéresse aux effets de catégorisation et aux transformations du dispositif de prise en charge initiée en France par le Chantier national prioritaire de refondation du secteur hébergement-logement au sein duquel l'orientation "Logement d’abord" s’affirme comme un axe structurant.  Au sein de ce travail, la question du « logement d’abord » en France, ses enjeux et ses conditions de mise en œuvre, sont des éléments particulièrement importants. Le questionnement central de la recherche s’inscrit dans le cadre de la sociologie de la réception et vise à comprendre comment les personnes concernées comprennent, reçoivent et vivent ces éventuelles transformations de l’offre sociale et de son administration.

Je travaille depuis une dizaine d’années au contact des acteurs de terrain de l’intervention sociale à destination des sans-abri sur différents territoires en France et auprès d’acteurs nationaux et régionaux (Délégation Interministérielle à l’Hébergement et à l’Accès au Logement, Fondation Abbé Pierre, Fédération des Acteurs de la Solidarité). Ma thèse a été financée par le DIHAL, la Fondation Abbé Pierre et l'association le Relais Ozanam qui a porté son contrat. Je participe depuis plusieurs années au groupe de travail national de la Fondation Abbé Pierre "Un domicile fixe et décent pour tous". Je suis également membre du Groupe d'appui national Habitat de la Fédération des acteurs de la solidarité.

Je suis également impliqué dans des échanges réguliers avec le CREMIS à Montréal (Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales, les discriminations et les pratiques alternatives de citoyenneté) avec lequel j'ai participé à mettre en œuvre les Ateliers internationaux de recherche et d’actions (AIRA) à Grenoble en 2014. L'organisation de ces ateliers et les échanges avec le CREMIS s'inscrivent la continuité d'un stage effectué au sein de ce centre de recherche en 2013 à Montréal. Outre les thématiques de recherche communes, les relations avec le CREMIS résultent d'une proximité dans la volonté de s'inscrire dans une recherche en proximité des acteurs concernés, professionnels ou usagers.

Depuis plusieurs années, je travaille également sur la question de la pair-aidance et du travail pair, ayant contribué au développement de la Plateforme de promotion et de développement du travail pair, soutenue par la DIHAL et portée par la recherche. J'ai par ailleurs accompagné ce projet par la recherche pendant 18 mois. En outre, j'ai participé à l'organisation de l'atelier national organisé sur le sujet par le DIHAL en juin 2017 à Paris, et ai intégré le groupe de travail national co-porté par la DIHAL et la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS) sur la pair-aidance.

Depuis 2015, je participe au réseau Aux frontières du sans-abrisme (porté par le Centre Max Weber) qui rassemblent différents chercheurs issus de différentes disciplines scientifiques  (science politique, sociologie, architecture, urbanisme, éthnologie, etc.) s'intéressant à la question du sans-abrisme sous différents angles.

Je suis également co-responsable avec Benjamin Vial du séminaire "Les publics des politiques publiques" du Master 2 Villes, Territoires et Solidarités à Sciences Po Grenoble.  J'assure par ailleurs différents enseignements ponctuels, notamment au sein de l'IUT Carrières Sociales de l'Université Grenoble Alpes ou encore de l'Institut de formation en travail sociale d'Echirolles. J'interviens également régulièrement dans le cadre de formations à destination de professionnels dans le cadre de journées associatives, ou encore de formations ou de journées d'études organisées par des fédérations ou des fondations.

Latest publications: